Musique
pub
Le quotidien indé qui ne sent pas des pieds!!
Login :


Mot de passe :


Se souvenir de moi


Mot de passe oublié?
Login :


Mot de passe :


Re-entrez le mot de passe :


E-mail :


Veuillez recopier le code sur l'image:
???


Erreur dans le login et/ou mot de passe

Vous n'êtes pas connecté car votre compte n'est pas activé.

Pas de Printemps pour Marnie revisite les Bee Gees...

Une relecture des tubes des Bee Gees par Pas de Printemps pour Marnie : pop folk rock electro à contre pied de l'image disco des Bee Gees.
Après avoir repris My Bloody Valentine sur l'album "My Bloody Covers", Pas de Printemps pour Marnie s'attaque aujourd'hui, et ce de manière surprenante, au répertoire des Bee Gees avec "Nuit Fièvre".
Ce nouvel album nous propose une relecture electro, pop, folk, parfois rock, d'une multitude de tubes planétaires et nous montre également la richesse des arrangements et la complexité de ces compositions si évidentes dans nos mémoires. Toujours emmené par Jean-Pierre Isnardi, le groupe s'est ainsi donné une grande liberté d'interprétation par rapport aux originaux des Bee Gees, dans le but d'explorer d'autres vues mélodiques : la plupart des titres sont interprétés par 4 voix féminines (Laurence Toutain, Clémentine Darros-Shook, Marie Martinet et Valérie Papon), certains morceaux intègrent une chorale d'enfants, le tout est appuyé par de nombreux arrangements de cordes...
En faisant contre-pied à l'image disco des Bee Gees, Pas de Printemps pour Marnie nous présente avec "Nuit Fièvre" une oeuvre à la fois singulière, sincère et personnelle, qui évoque davantage, à travers son univers pop-folk intimiste, Kings of Convenience, Nouvelle Vague et Cocoon.

"Nuit Fièvre" sera disponible le 12 juillet (MVS Records)


0 vote(s)
Votes
  
Veuillez patientez quelques instants...
Loading...

Merci de vous connecter pour poster un commentaire.


Login :     Mot de passe :     Se souvenir de moi


Mot de passe oublié?
   Pas encore inscrit?



Contacter la rédaction
NEWS DU MÊME THEME
Tags