Musique
pub
Le quotidien indé qui ne sent pas des pieds!!
Login :


Mot de passe :


Se souvenir de moi


Mot de passe oublié?
Login :


Mot de passe :


Re-entrez le mot de passe :


E-mail :


Veuillez recopier le code sur l'image:
???


Erreur dans le login et/ou mot de passe

Vous n'êtes pas connecté car votre compte n'est pas activé.

©AFP/Thomas Coex

Colette Renard:
chanteuse réaliste, parfois libertine

La chanteuse et actrice Colette Renard est décédée mercredi des suites d'une longue maladie à l'âge de 86 ans, a annoncé l'AFP, qui l'a appris de ses proches.

Les Ponts de Paris, Pigalle, Ménilmontant, Colette Renard, les avait tous chantés dans la pure tradition réaliste d'après-guerre et mis aussi son impeccable diction au service d'un répertoire libertin.
De sa voix mutine, elle avait enregistré plus de 52 albums et de très nombreux 45 tours, tous d'immenses succès populaires, avant d'être éclipsée à la fin des années 50 par la vague yéyé.

Chanteuse mais aussi comédienne, l'inoubliable interprète d'Irma la Douce tournait jusqu'à l'an passé dans le feuilleton "Plus belle la vie".

Retirée de la scène à la fin des années 80, Colette Renard, qui pratiquait la sculpture sur céramique, avait retrouvé son public en 1998 pour un tour de chant à Paris et publiait, la même année, son autobiographie, "Raconte-moi ta chanson".


0 vote(s)
Votes
  
Veuillez patientez quelques instants...
Loading...

Merci de vous connecter pour poster un commentaire.


Login :     Mot de passe :     Se souvenir de moi


Mot de passe oublié?
   Pas encore inscrit?



Contacter la rédaction
NEWS DU MÊME THEME
Tags