Musique
pub
Le quotidien indé qui ne sent pas des pieds!!
Login :


Mot de passe :


Se souvenir de moi


Mot de passe oublié?
Login :


Mot de passe :


Re-entrez le mot de passe :


E-mail :


Veuillez recopier le code sur l'image:
???


Erreur dans le login et/ou mot de passe

Vous n'êtes pas connecté car votre compte n'est pas activé.

Le bouleau,
l’arbre russe national.


Le bouleau, reconnaissable entre tous les arbres, avec son écorce blanche écaillée, ses branches souples, sa verdure soyeuse, ses « boucles d'oreille » printanières, est l'arbre national russe par excellence. Il est cher au coeur de chaque Russe car il symbolise la Mère patrie. Chaque fois qu'un de nos concitoyens pense à sa patrie, il voit les visages de ses proches, sa maison et un bosquet de bouleaux.
Le bouleau est vénéré. On le fait pousser et on en prend grand soin même dans les régions méridionales de la Russie, où il ne pousse pas naturellement. Par exemple, à Astrakhan, non loin de la mer Caspienne, une région semi-désertique, dans l'enceinte du Kremlin local, au coeur de la ville, (« Kremlin » veut dire forteresse en russe, et il en a dans d'autres villes que Moscou), il y a quelques bouleaux magnifiques que l'on avait plantés et que les habitants de la ville montrent avec fierté.
Dans l'artisanat russe, on représente des paysages des quatre saisons sur une rondelle de bois en se servant de minuscules bris de pierres semi-précieuses de toutes les couleurs. Très souvent on représente sur ces paysages des bouleaux avec leur feuillage couleur émeraude en été, celle d'or tendre en automne et de givre étincelant en hiver.
Dans les films et même dans les dessins animés, on fait des séquences avec des bouleaux pour montrer que l'action se passe bien en Russie. Il y a eu un dessin animé patriotique sorti il y a quelques années qui a été basé sur les sujets des légendes russes très anciennes. Le couple des jeunes gens représentant les espoirs du peuple qui vont combattre les méchants agresseurs traverse une immense forêt de bouleaux juste avant la partie culminante du dessin animé.
Le bouleau apparaît souvent dans les chansons populaires et dans la poésie. Pour décrire ce bel arbre qui peut atteindre 20-30 mètres de hauteur et qui fait une partie intégrante du paysage de l'Europe du Nord, les poètes recourent à des images très lyriques, le décrivant comme une jeune fille dans l'éclat de sa jeunesse (le bouleau se dit birioza en russe, et c'est un mot de genre féminin).
Le bouleau a aussi une utilisation pratique. Dans les temps anciens, on utilisait son écorce comme support d'écriture, on a fait des chaussures tressées avec des lanières d'écorce de bouleau appelées lapti jusqu'aux années 1930 dans les campagnes. De nos jours, on extrait la sève de bouleau dont on fait du jus délicieux et qui est également un bon remède contre les problèmes d'articulations et un fortifiant du système osseux.


0 vote(s)
Votes
  
Veuillez patientez quelques instants...
Loading...

Merci de vous connecter pour poster un commentaire.


Login :     Mot de passe :     Se souvenir de moi


Mot de passe oublié?
   Pas encore inscrit?



Contacter la rédaction
NEWS DU MÊME THEME
Tags