Musique
pub
Le quotidien indé qui ne sent pas des pieds!!
Login :


Mot de passe :


Se souvenir de moi


Mot de passe oublié?
Login :


Mot de passe :


Re-entrez le mot de passe :


E-mail :


Veuillez recopier le code sur l'image:
???


Erreur dans le login et/ou mot de passe

Vous n'êtes pas connecté car votre compte n'est pas activé.

©Monsieur J

Moonjellies et le rock indé

Tous ceux qui grandirent avec la musique de Nirvana eurent une alternative: en explorer la rage et la sincérité brute ou en décrypter la puissance mélodique universelle. Moonjellies est né à Tours en 2007. Ni underground, ni mainstream, la musique de Moonjellies est understream, comme la méduse à laquelle ils empruntent leur nom. Sous le courant, leur animal fétiche fantasme d'une forêt rêvant d'océans, s'éloigne de ses pairs et gratifie de sa lumière à énergie renouvelable toutes les espèces esseulées du fond de l'eau.
Moonjellies use de son application d'horloger Suisse pour mettre au point des atmosphères ouatées, construire sur une épaisse mousse d'automne de petits édifices oniriques confinant l'auditeur dans une bulle de savon géante, tapissant le sol, les murs et les meubles alentours d'un épais velours noir.
Ils ont à leur actif une centaine de concerts dans les lieux comme le Réservoir, La Flèche d'Or, le Baron. ils ont également assuré les premières parties de Vandaveer, Cocoon…

Douze titres composent ce premier album, "Inner anger, feather". Douze titres convoquant, sur fond de Mandoline, de piano, de glockenspiel et de quatuor à cordes, les univers de Michel Gondry et Wes Anderson.

Atmosphères oniriques, mélancoliques ou absurdes, les chansons de Moonjellies sont hantées de personnages singuliers : un Légo-chevalier, un enfant grimpant dans un arbre, un présentateur météo avant la tempête, un globe-trotter alpiniste contre des ours et un Abbé sur le point de rencontrer Dieu…


0 vote(s)
Votes
  
Veuillez patientez quelques instants...
Loading...

Merci de vous connecter pour poster un commentaire.


Login :     Mot de passe :     Se souvenir de moi


Mot de passe oublié?
   Pas encore inscrit?



Contacter la rédaction
NEWS DU MÊME THEME
Tags