Musique
pub
Le quotidien indé qui ne sent pas des pieds!!
Login :


Mot de passe :


Se souvenir de moi


Mot de passe oublié?
Login :


Mot de passe :


Re-entrez le mot de passe :


E-mail :


Veuillez recopier le code sur l'image:
???


Erreur dans le login et/ou mot de passe

Vous n'êtes pas connecté car votre compte n'est pas activé.

Bye Bye Blondie,
la première comédie romantique homosexuelle

Après la réalisation de l'adaptation de son propre livre "Baise-moi" en 2000, le second film de Virginie Despentes était très attendu. Avec "Bye Bye Blondie", il semble que la réalisatrice ait voulu surprendre, que ce soit les lecteurs de son roman ou ceux qui avaient aimé son premier film. L'histoire du livre est celle d'Eric et Gloria, deux adolescents qui se rencontrent en maison de redressement. Lui est Skinhead, elle est Punk, tout les deux s'aiment le temps d'un été. Quelques années plus tard, Eric est devenu présentateur d'une émission à succès tandis que Gloria est restée Punk, alcoolique et rmiste. Ils vont se recroiser et se lancer dans un amour qui va bouleverser leur vie.
Dans la version filmée, Eric a laissé la place à Frances, incarnée par Emmanuelle Béart. Tout de suite, cela rajoute une autre dimension au scénario. Le film est assez loin de l'univers de Virginie Despentes, habituellement assez trash et violent. Mis à part une très bonne bande son punk (Bérurier Noir, Parabellum, Métal Urbain, etc.) le film ressemble plutôt à une comédie sentimentale dont l'originalité est d'avoir pour protagonistes un couple lesbien. Pour les adeptes de l'écriture aiguisée de Virginie Despentes, reportez-vous sur le livre, mais les amateurs de films romantiques originaux y trouveront leur compte.


0 vote(s)
Votes
  
Veuillez patientez quelques instants...
Loading...

Merci de vous connecter pour poster un commentaire.


Login :     Mot de passe :     Se souvenir de moi


Mot de passe oublié?
   Pas encore inscrit?



Contacter la rédaction
NEWS DU MÊME THEME
Tags