Musique
pub
Le quotidien indé qui ne sent pas des pieds!!
Login :


Mot de passe :


Se souvenir de moi


Mot de passe oublié?
Login :


Mot de passe :


Re-entrez le mot de passe :


E-mail :


Veuillez recopier le code sur l'image:
???


Erreur dans le login et/ou mot de passe

Vous n'êtes pas connecté car votre compte n'est pas activé.

En solo,
Jack White se libère et explose

Avec "Blunderbuss", son premier album solo, Jack White prouve à ceux qui en doutaient encore que c'est bien lui, le prophète vivant du rock'n roll. Le cachottier ! Il nous avait assuré se retirer de la scène musicale pour se consacrer aux activités de son label "Third Man Records", et le voilà de retour avec un projet largement à la hauteur de nos attentes, qui étaient déjà très hautes ! Profondément vintage, l'homme grâce à qui le disque vinyle retrouve sa place dans les bacs fait l'étalage de toute sa maîtrise des arts du rock. Après les White Stripes, The Raconteurs et The Dead Weather, le grand Jack White nous livre un album entre blues puissant, folk entrainante et rock'n roll brut de décoffrage. Avec la notoriété qu'il a acquise, il peut bien se passer de l'obligation de mettre des tubes dans son album, c'est donc un disque personnel qu'il a produit, loin des shémas classiques des productions modernes. "Blunderbuss" est de loin le meilleur disque rock de ce début d'année 2012, qui trouvera difficilement un adversaire à la hauteur pour le détrôner.


0 vote(s)
Votes
  
Veuillez patientez quelques instants...
Loading...

Merci de vous connecter pour poster un commentaire.


Login :     Mot de passe :     Se souvenir de moi


Mot de passe oublié?
   Pas encore inscrit?



Contacter la rédaction
NEWS DU MÊME THEME
Tags