Musique
pub
Le quotidien indé qui ne sent pas des pieds!!
Login :


Mot de passe :


Se souvenir de moi


Mot de passe oublié?
Login :


Mot de passe :


Re-entrez le mot de passe :


E-mail :


Veuillez recopier le code sur l'image:
???


Erreur dans le login et/ou mot de passe

Vous n'êtes pas connecté car votre compte n'est pas activé.

Chapelier Fou vient prendre le thé au Décibulles

Il y a de ces nouveaux talents qui, en les écoutant, vous donnent l'impression de voyager au pays des merveilles. Louis Warynski en fait partie. Ce grand gaillard, surnommé Chapelier Fou, fait partie des découvertes électro du Printemps de Bourges en 2008. Propulsé par la critique et remarqué par le label indépendant "Ici, d'ailleurs…", il sort de son chapeau magique (dont il ne se sépare jamais, sur scène) un premier album savoureux, "613" sorti en 2010, puis un autre, "Invisible" paru en 2012, dans lequel il opte pour des sonorités plus nostalgiques.

Chapelier Fou se démarque sur la scène électro de par son style hybride et ses compositions aériennes, agiles et imprégnées, en effet, d'une douce et délicate folie. Il mêle habilement l'usage du violon et de la guitare acoustique, et celui de synthétiseurs et d'arrangements électroniques. Le résultat ? Des morceaux tantôt entraînants, audacieux et optimistes, tantôt mélancoliques. Une succession de notes et d'arrangements qui vous enferme dans votre propre imagination, à l'instar de la petite Alice auquel son alias fait référence.

Venez découvrir, redécouvrir et vous laisser entraîner dans le monde subtil de Chapelier Fou, qui se produit au Festival Décibulles le vendredi 06 juillet 2012, à Neuve-Eglise (67).


1 vote(s)
Votes
  
Veuillez patientez quelques instants...
Loading...

Merci de vous connecter pour poster un commentaire.


Login :     Mot de passe :     Se souvenir de moi


Mot de passe oublié?
   Pas encore inscrit?