Musique
pub
Le quotidien indé qui ne sent pas des pieds!!
Login :


Mot de passe :


Se souvenir de moi


Mot de passe oublié?
Login :


Mot de passe :


Re-entrez le mot de passe :


E-mail :


Veuillez recopier le code sur l'image:
???


Erreur dans le login et/ou mot de passe

Vous n'êtes pas connecté car votre compte n'est pas activé.

« No me busques »,
le mariage de l’amour de la musique traditionnelle colombienne avec le jazz des bigs bands

Cumbia Ya! est née en 2002 dans un élan naturel pour faire connaître le célèbre rythme colombien au monde entier.
Les premiers pas de Cumbia Ya! ont essentiellement permis d'apprivoiser cette musique colombienne longtemps restée dans l'oubli. Un premier album, « La Amenaza Tropical », en 2004, viendra concrétiser cette soif de tradition et de respect des origines.
En sept ans d'existence, l'orchestre, très argentin au départ, s'est équilibré grâce à l'influence des musiciens colombiens et français qui l'ont également fait grandir. L'heure était venue de produire un second album plus représentatif encore de la vitalité de Cumbia Ya!.
L'orchestre a mûri et le nouvel album « No me busques » en est la preuve. Comment associer les salons de danse colombiens et les clubs de jazz des années cinquante alors que nous vivons bien dans le XXIème siècle ? Tel est le défi que se sont lancés les musiciens de Cumbia Ya!
Augusto Ramos, directeur artistique de l'album, nous précise : « No me busques » est un hommage à ce grand compositeur que fut Lucho Bermudez, admirateur de Benny Goodman et Sydney Bechet.

Sortie le 12 octobre


0 vote(s)
Votes
  
Veuillez patientez quelques instants...
Loading...

Merci de vous connecter pour poster un commentaire.


Login :     Mot de passe :     Se souvenir de moi


Mot de passe oublié?
   Pas encore inscrit?



Contacter la rédaction
Cumbia Ya!
Cumbia Ya!

Créée en 2002, Cumbia Ya! célèbre ses 7 ans d'existence et de concerts avec la sortie de son nouvel album «No me busques».

Lire la suite
Site web lié à la news
NEWS DU MÊME THEME
Tags