Musique
pub
Le quotidien indé qui ne sent pas des pieds!!
Login :


Mot de passe :


Se souvenir de moi


Mot de passe oublié?
Login :


Mot de passe :


Re-entrez le mot de passe :


E-mail :


Veuillez recopier le code sur l'image:
???


Erreur dans le login et/ou mot de passe

Vous n'êtes pas connecté car votre compte n'est pas activé.

"Strange Traffic" dÂOzma,
un album au jazz coloré

Ozma a vu le jour en 2001 dans l'Est de la France. Ses cinq membres sont musiciens jusqu'au bout des ongles, initiés à coups de jam sessions et de décibels, ils composent sans frontières stylistiques, avec un son de groupe riche et spontané, un côté urbain, mêlant anticonformisme et art du contre-pied dans un univers vif et envoûtant.
En 2006, Ozma remporte le Grand Prix d'orchestre du Concours National "Jazz à la Défense".
Le 1er album "Electric Taxi Land" sort fin 2007. Pascal Bussy (journaliste, auteur, responsable de label, conférencier) n'hésite pas à écrire que pour qualifier ce "tout instrumental" compact et dense : "chacun s'en fera sa propre interprétation, mais on peut le comprendre et le décrire en évoquant une fusion moderne que ne renieraient ni Frank Zappa ni George Clinton et pour laquelle Julien Lourau et Steve Coleman éprouveraient très probablement plus que de la sympathie" ...
Après 2 années sur la route (plus de 80 concerts dont la sélection Jazz Migration 2009), Ozma nous livre un second album incisif et coloré avec des compositions originales nourries d'énergie live et projetant le jazz en trompe-l'oeil. Placé sous le signe des rencontres, ce nouvel opus est l'occasion pour Ozma d'accueillir Matthias Mahler au trombone (Tarenta Babu, Journal Intime) et d'inviter le vibraphoniste luxembourgeois Pascal Schumacher (Django d'Or 2007). Le quintet réunit également une légion de soufflants déchaînés pour réaliser «The Wizard".
Le label Juste Une Trace renouvelle son engagement aux côtés du groupe et coproduit le projet avec le soutien de l'Institut des Métiers de la Musique. Le studio Downtown de Strasbourg (où Ahmad Jamal a réalisé son dernier LP) est investi par les musiciens en mars 2009. Enregistré et mixé par Matthieu Pelletier et Didier Houbre, l'album est masterisé au studio Electric City de Bruxelles par Alan Ward. Le dessinateur Achile met son trait au service d'un nouveau visuel et figure en une fresque jubilatoire le reflet panoramique de l'univers ozmique.
Depuis, Ozma a repris la route et se produira toujours et encore dans de nombreux festivals, clubs et sur de nombreuses scènes de musiques résolument actuelles.


0 vote(s)
Votes
  
Veuillez patientez quelques instants...
Loading...

Merci de vous connecter pour poster un commentaire.


Login :     Mot de passe :     Se souvenir de moi


Mot de passe oublié?
   Pas encore inscrit?



Contacter la rédaction
Ozma
Ozma

Un taxi jaune, une voix express désaffectée, la radio à fond....

Lire la suite
Site web lié à la news
NEWS DU MÊME THEME
Tags