Musique
pub
Le quotidien indé qui ne sent pas des pieds!!
Login :


Mot de passe :


Se souvenir de moi


Mot de passe oublié?
Login :


Mot de passe :


Re-entrez le mot de passe :


E-mail :


Veuillez recopier le code sur l'image:
???


Erreur dans le login et/ou mot de passe

Vous n'êtes pas connecté car votre compte n'est pas activé.

"Les Parlophones" de Bulu-Fulassi

Chez les Parlophones, on parle peu mais on parle bien. La maitrise consommée de cet art du silence cher au duo de Francis Le Bras et Daniel Erdmann dessine un espace, et puis la voix nous plonge dans le mystère du poème qui nous envahit de son pouvoir cathartique. L'improvisation sonne ici comme un chant polyphonique où le verbe apaisé déploie ses images pour toucher au plus profond des êtres.

André Ze Jam Afane, originaire du sud du Cameroun, il a amené des comptines, fables et mythes universels qui disent son regard sur les choses et le monde contemporain. Dans la culture Bulu (langue maternelle d'André Ze Jam Afane), le conteur a pour rôle de révéler son peuple à lui-même, d'entretenir ses valeurs en améliorant son goût et son sens critique. Ce métier l'a conduit dans les bibliothèques et lieux de culture aux quatre coins de la France. Diplômé de Droit et de Philosophie politique, André Ze Jam Afane a choisi le métier d'artiste où il mêle les Arts Plastiques, la Musique et la Poésie dans les ateliers qu'il anime auprès du jeune public. "Transmettre est un devoir, la parole qu'on donne aura certainement un jour une résonance, à l'âge adulte".
André Ze Jam Afane est un homme de rencontre, notamment avec Vincent Courtois dans la création "Petites Histoires Translucides" devenue une histoire de musique et d'amitié qui s'écoute à travers deux disques : "Les Contes de Rose Manivelle" (Le Triton, 2004), "L'Homme Avion" (Chief Inspector, 2008). Il a également improvisé ses histoires poétiques avec nombre de musiciens parmi lesquels Julien Lourau, Ellery Eskelin, Louis Sclavis, Georges Pludermacher.

Francis Le Bras a commencé la musique par des études de piano classique avant d'être initié au jazz par les pianistes Michel Grailler et Bernard Maury qui lui ont transmis la passion de l'harmonie. Jusqu'en 1995, il a animé le jazz-club "Le Croque-Notes" à Reims, où il a joué entre-autres avec Serge Lazarévitch, Olivier Cahours, Éric Daniel, Serge Adam, Raul De Souza, Laurence Allison, Vincent Courtois...
Actuellement, il partage son temps entre la direction artistique de plusieurs festivals (Reims Jazz Festival, Jazz Autour des Flâneries Musicales de Reims) l'enseignement et ses projets musicaux. Il continue de travailler à ses propres projets, pour lesquels il compose : le quartet Alata, un duo avec le saxophoniste allemand Daniel Erdmann - dont le premier album a récemment été salué unanimement par la critique - et une collaboration régulière avec André Ze Jam Afane.

Daniel Erdmann est né en 1973 à Wolfsburg, en Allemagne. Il débute le saxophone à l'âge de dix ans avant de poursuivre de 1994 à 1999 des études musicales au conservatoire Hanns Eisler de Berlin. En 2001, il obtient une bourse du Haut-Conseil Culturel Franco-Allemand pour s'installer à Paris. Dès lors, il se partage entre la France et l'Allemagne. Depuis 1994, Daniel Erdmann a donné des concerts dans toute l'Europe, en Asie, aux États-Unis et au Canada. Sa route a croisé celle de nombreux musiciens, dont : Aki Takase, Yves Robert, Ed Schuller, John Schröder, Conny Bauer, Gebhard Ullmann, Frank Möbus, Herb Robertson, Axel Dörner, John Betsch, Rudi Mahall, Linda Sharock, Joe Williamson, Hasse Poulsen, Edward Perraud, Peter Kowald, Bertrand Denzler...

"Les Parlophones" dans les bacs le 1er février 2010


0 vote(s)
Votes
  
Veuillez patientez quelques instants...
Loading...

Merci de vous connecter pour poster un commentaire.


Login :     Mot de passe :     Se souvenir de moi


Mot de passe oublié?
   Pas encore inscrit?



Contacter la rédaction
NEWS DU MÊME THEME
Tags