Musique
pub
Le quotidien indé qui ne sent pas des pieds!!
Login :


Mot de passe :


Se souvenir de moi


Mot de passe oublié?
Login :


Mot de passe :


Re-entrez le mot de passe :


E-mail :


Veuillez recopier le code sur l'image:
???


Erreur dans le login et/ou mot de passe

Vous n'êtes pas connecté car votre compte n'est pas activé.

L'album de l'incroyable duo Freeman/Fossoyeur

"Moi et moi seul", la rencontre du hip-hop marseillais et parisien. Ancienne et nouvelle école réunies pour la première fois sur un même album partageant avec conviction la même vision de la musique actuelle. Les mêmes mots pour décrire les mêmes maux.


Après 2 années chargées en sortie avec son album Solo "L'Espoir d'un (c)rêve" (2008), ses 3 mixtapes "En haut la misère paye" (2008-2009), un Projet en Allemagne en Collaboration avec M Power et une Double Mixtape en mars 2010 «La liberté présente ses notes», Freeman avait besoin d'une rupture.
Mais la rupture bénéfique, celle qui recharge d'envie de nouvelles rencontres et donc de nouveaux projets. Cette rencontre, c'est Fossoyeur et ce projet, c'est «Moi et Moi seul». Freeman + Fossoyeur ? Pourquoi ?
Les deux artistes se connaissent artistiquement et l'un invite l'autre à faire un featuring. Même état d'esprit, même hargne, même vision et surtout même méthode de travail, la magie opère... Quelques mois de studio et le projet voit le jour. 13 titres aux sonorités hip-hop, rap, jazz, soul et funk.

À la fin de l'année 1988, Malek, alias Freeman, rencontre Akhenaton et Shurik'n qui forment alors un groupe de rap appelé B. Boys Stance. C'est en tant que danseur que Malek rejoint ce groupe qui devient IAM en octobre 1989. Progressivement, Freeman prend de plus en plus le micro en main au sein du groupe. On le trouve pour la première fois en tant que rappeur sur le titre «Un bon son brut pour les truands» sur l'album «L'école du micro d'argent» et sur certaines B-sides de l'époque ainsi que sur le single «Independenza». En mars 1999, Freeman sort son premier album, fait en collaboration avec son frère K'Rhyme Le Roi , «L'Palais de justice». En 2000, il joue dans le film d'Akhenaton et Kamel Saleh «Comme un aimant» et en 2001, il sort un mini-album solo 6 titres «Mars Eyes» avec notamment la participation de ses acolytes Akhenaton et Shurik'n sur le titre «Le Barème». C'est depuis la conception de l'album «Revoir un printemps» (2003) que Freeman sort complètement de son rôle de danseur au sein d'IAM pour devenir un MC à part entière. Freeman décide de quitter IAM fin 2008.
Originaire de Courbevoie - La Défense, Fossoyeur fait parti du collectif Streetmarkerz avec Casaone (kilomaitre production) et fait parti également du groupe C.Vices.
Il dirige le label Guerilla Prod, fondé en 2003 avec son comparse Sincère.
L'année 2007-2008 le proclame Meilleur Indépendant, élu par RAP MAG et SFR jeunes Talents. Suit la même année la sortie de son Maxi «Atomisateur» et en 2009 son Album Solo «Mauvais jour» (sortie qui lui vaut une tournée pleine de 3 mois et une collaboration avec J-V (USA) avec le Maxi «L.A to France»).

www.myspace.com/mcfreeman13
www.myspace.com/fossoyeur92

"Moi et moi seul" (MVS/Dabih Light), sortie le 19 avril 2010


1 vote(s)
Votes
  
Veuillez patientez quelques instants...
Loading...

Merci de vous connecter pour poster un commentaire.


Login :     Mot de passe :     Se souvenir de moi


Mot de passe oublié?
   Pas encore inscrit?



Contacter la rédaction
NEWS DU MÊME THEME
Tags