Musique
pub
Le quotidien indé qui ne sent pas des pieds!!
Login :


Mot de passe :


Se souvenir de moi


Mot de passe oublié?
Login :


Mot de passe :


Re-entrez le mot de passe :


E-mail :


Veuillez recopier le code sur l'image:
???


Erreur dans le login et/ou mot de passe

Vous n'êtes pas connecté car votre compte n'est pas activé.

Festival dÂautomne à Paris,
la passion de lÂart


Créé en 1978 par Michel Guy, le Festival d'automne à Paris a la particularité d'être pluridisciplinaire et de se consacrer entièrement aux artistes et à leurs créations, pour l'épanouissement de tous les sens des spectateurs. La 39e édition s'ouvrira le 9 septembre prochain.


"Ma seule fierté sera d'avoir révélé (parfois), imposé (souvent) les artistes que j'aime, d'avoir contribué à leur reconnaissance. Et surtout, je n'hésite pas à revendiquer mes engouements, mes partis pris, mes amitiés, mon entêtement même. J'en tiens pour le coup de foudre, en même temps que pour le compagnonnage de longue haleine. Qu'on n'imagine pas que le Festival d'Automne puisse exister sans passion. Boulez, Cunningham, Strehler, Chéreau, Dunn, Foreman, Cage, Stein, Stockhausen, Kagel, Xenakis, Ashley, Trisha Brown, Meredith Monk, Bryars, Grüber, Garcia, tant d'autres, sans oublier Robert Wilson (à qui l'on doit, dans le théâtre, le bouleversement copernicien du temps), on les a vus, on les reverra. Et d'autres encore, qui inventent, dans l'univers infini des sons, des rythmes, des gestes, des signes, des couleurs. Il y aura encore des découvertes, des émerveillements, des éblouissements, des aventures."
Michel Guy, 1978 Fondateur du Festival d'Automne à Paris

39 années se sont écoulées depuis cette déclaration de Michel Guy mais elle n'a pris aucune ride. En effet, le Festival d'Automne à Paris a su conserver son âme et sa mission artistique tout au long de ces années. Pendant trois mois, les artistes sont au centre des préoccupations des organisateurs. Le festival passe commande à des créateurs, aménage des structures de travail entre professionnels français et étrangers, présente et suscite des démarches d'ordre expérimental, accueille en France des œuvres significatives inédites, témoigne des cultures non occidentales.

Pendant ces trois mois, sont représentés plus de cinquante spectacles aussi variées que le théâtre, la danse, l'opéra, la musique, le cinéma et les arts plastiques, rassemblé dans une programmation internationale. Car l'une des particularités du Festival d'Automne est d'être une dynamique de la création artistique dans le monde. Ainsi, sont programmés la pièce de théâtre japonnaise "Shun-kin", le spectacle de danse américain "Last meadow" de Miguel Gutierrez, celui de la Merce Cunningham Danse Company, la création cinémato-théâtrale allemand "Tagfish" de Bart Beagle et Yves Degrise, et tant d'autresâ¦

Ces spectacles investissent vingt et un des lieux de création et diffusion artistique de la capitale française, tels que le Centre Pompidou, le Jeu de Paume, la Maison des Arts de Créteil, la Salle Pleyel, le Théâtre des Bouffes du Nord⦠Tous les spectacles sont joués plusieurs fois et accueillent plus de 100.000 spectateurs.

Cette édition 2010 est dédiée à Alain Crombecque, qui après avoir été directeur du Festival d'Avignon, fut celui du Festival d'automne à Paris jusqu'à sa mort brutale, le 12 octobre 2009.

Festival d'automne à Paris, du 15 septembre au 31 décembre 2010


0 vote(s)
Votes
  
Veuillez patientez quelques instants...
Loading...

Merci de vous connecter pour poster un commentaire.


Login :     Mot de passe :     Se souvenir de moi


Mot de passe oublié?
   Pas encore inscrit?



Contacter la rédaction
NEWS DU MÊME THEME
Tags