Musique
pub
Le quotidien indé qui ne sent pas des pieds!!
Login :


Mot de passe :


Se souvenir de moi


Mot de passe oublié?
Login :


Mot de passe :


Re-entrez le mot de passe :


E-mail :


Veuillez recopier le code sur l'image:
???


Erreur dans le login et/ou mot de passe

Vous n'êtes pas connecté car votre compte n'est pas activé.

Les Veuves dÂEastwick

Ultime roman de Updike, ce livre ressemble à un testament que nous laisse l'auteur et se lit comme tel. Néanmoins, on y retrouve toute la générosité d'écrivain, la finesse d'observation et l'esprit caustique, dont il a toujours fait preuve.


Trente ans après leur apparition dans la littérature, les sorcières d'Updike ne sont plus ce qu'elles étaient. L'auteur, qui n'a rien perdu de sa fascination pour les portraits féminins, ressuscite ici Alexandra, Jane et Sukie, désormais veuves de leurs seconds maris et privées de leur jeunesse de femmes émancipées et de leurs pouvoirs, aussi bien de sorcières que de séduction. Le lecteur se divertira au récit des voyages organisés qui les emmènent au Canada, en Egypte et en Chine, avant de les retrouver le temps d'un été à Eastwick, la ville de leurs méfaits d'antan, où elles tentent de racheter leurs péchés passés tout en étant confrontées à la sorcellerie vengeresse d'une ancienne connaissance.

John Updike est né en 1932 à Shillington en Pennsylvanie et y est décédé le 27 janvier 2009.
Auteur d'une soixantaine d'ouvrages, il a été un écrivain brillant, éclectique, infatigable, qui depuis la parution de son premier roman en 1958, n'a cessé de voir ses oeuvres récompensées.

"Les Veuves d'Eastwick" de John Updike aux éditions du Seuil



0 vote(s)
Votes
  
Veuillez patientez quelques instants...
Loading...

Merci de vous connecter pour poster un commentaire.


Login :     Mot de passe :     Se souvenir de moi


Mot de passe oublié?
   Pas encore inscrit?



Contacter la rédaction
NEWS DU MÊME THEME
Tags