Musique
pub
Le quotidien indé qui ne sent pas des pieds!!
Login :


Mot de passe :


Se souvenir de moi


Mot de passe oublié?
Login :


Mot de passe :


Re-entrez le mot de passe :


E-mail :


Veuillez recopier le code sur l'image:
???


Erreur dans le login et/ou mot de passe

Vous n'êtes pas connecté car votre compte n'est pas activé.

Interview du réalisateur et scénariste,
Guillaume Senez.

Le court-métrage "Dans nos veines" de Guillaume Senez entre dans la compétition du Best Of Short Films Festival. A cette occasion, Notulus a souhaité en savoir plus sur ce court. Le réalisateur et scénariste, nous a alors accordé une interview.

Quel a été votre parcours professionnel, pour en arriver jusque là ?

J'ai fait une école de cinéma à Bruxelles (l'INRACI), un film de fin d'études en 2001 qui m'a ouvert pas mal de portes, je m'y suis glissé. J'ai travaillé sur de nombreux tournages comme assistant, régisseur, etc⦠Puis en 2005, j'ai réalisé mon premier court-métrage professionnel, puis un deuxième en 2009.

Qu'est ce qui vous plaît le plus dans le métier de réalisateur ?

Le pouvoir d'émouvoir.

Pouvez-vous me dire, quelles sont vos influences cinématographiques ?

Je cite quelques films et non des réalisateurs, car avant tout ce sont les films qui me nourissent et non ceux qui les fontâ¦
"Ceux qui m'aiment prendront le train", "Kids", "Chungking Express", "Koyaanisqatsi", "Rosetta" et tant d'autresâ¦


Parlez-moi un peu du film "Dans nos veines". Que présente-t-il ?

C'est histoire de Lionel, un adolescent de 17 ans qui est violenté par son père et qui a mis sa copine enceinte. Il va devenir papa alors qu'il ne se sent même pas fils. Il a peur de reproduire envers cet enfant qu'il n'assume pas ce que son père lui a fait subir, comme une violence inéluctable qu'il ne voudrait plus lui transmettre.

Pourquoi avez-vous choisi d'aborder les thèmes de la paternité et de la violence ? Pourquoi le thème de l'adolescence ressort à la fois dans votre premier court-métrage "La Quadrature du cercle" ainsi que dans celui de "Dans nos veines"?

Je suis devenu père il n'y a pas si longtemps. Outre le bonheur immense que cela m'a procuré, quelques inquiétudes sont toutefois parvenues : cet enfant sera-t-il fier de moi ? Saura-t-il m'accepter avec mes défauts ? Et surtout, ne risque-t-il pas d'hériter de ces défauts ?
J'avais envie de rapprocher ces deux états qu'un homme peut connaître dans sa vie, celui de fils et celui de père. Il fallait donc que Lionel vive encore chez parents. Lionel se devait donc d'être adolescent, être à la croisée des chemins entre l'enfance et l'âge adulte. Ce moment charnière de la vie si complexe et si beau à filmer pour un cinéaste.

Combien de temps avez-vous travaillé sur la réalisation de ce court ?

Deux ans pour l'écriture, et la recherche de fonds. Une semaine de tournage. 4 mois de post-production.

Comment s'est passée l'écriture du film et la sélection des acteurs ?

Le film s'est écrit assez instinctivement mais manquait de structure scénaristique. Je l'ai réécrit avec un co-scénariste. Cela a duré quelques mois. La collaboration fût fructueuse. Nous avons décidé de continuer l'aventure sur un long dont nous venons de finir l'écriture ensemble. La sélection des acteurs s'est faite également en collaboration, via des directeurs de casting. Un sur Paris, un sur Bruxelles. Collaboration à nouveau très concluante.

"Dans nos veines" a été présenté en compétition de nombreuses fois et a remporté le prix du Meilleur Court Métrage de Fiction, Media 10/10, à Namur. Est-ce que ça vous encourage à continuer la réalisation de fictions orientées dramatique ?

Le choix du genre est souvent lié à ce qu'on veut faire passer aux spectateurs et non à ce qu'on veut obtenir en retour. Disons que ça peut encourager de futurs éventuels partenaires à me faire confiance.

Actuellement, quels sont vos projets ?

Je développe en ce moment mon premier longâ¦


1 vote(s)
Votes
  
Veuillez patientez quelques instants...
Loading...

Merci de vous connecter pour poster un commentaire.


Login :     Mot de passe :     Se souvenir de moi


Mot de passe oublié?
   Pas encore inscrit?