Musique
pub
Le quotidien indé qui ne sent pas des pieds!!
Login :


Mot de passe :


Se souvenir de moi


Mot de passe oublié?
Login :


Mot de passe :


Re-entrez le mot de passe :


E-mail :


Veuillez recopier le code sur l'image:
???


Erreur dans le login et/ou mot de passe

Vous n'êtes pas connecté car votre compte n'est pas activé.

Mika expose à la maison

Mika, artiste peintre originaire du Nord, revient à Raon l'Etape (où il a passé de belles années avant de partir vivre à Sarlat) pour une expo-événement qui se tiendra du 10 au 31 décembre 2010 à l'Espace Emile Gallé. "Comme à la maison", un titre clin d'oeil à la ville qui l'a vu naître en tant que peintre et à une expo regroupant des toiles et des meubles peints par Mika. Une expo qui se veut chaleureuse et accueillante, comme à la maison.
Rencontre avec l'artiste


Mika, que peux-tu nous dire sur ton expo et ta nouvelle technique ?
Dans cette expo, il y a finalement plus de toiles que de meubles (une soixantaine de toiles et fresques pour une vingtaine de meubles) parce que je me suis rendu compte que j'étais plus à l'aise pour peindre sur des toiles que sur des meubles. Les volumes me contraignent trop. La toile me laisse plus libre. C'est en 2002-2003 que j'ai peint ma première série de meubles et ça avait beaucoup plu au public. J'ai donc renouvelé l'expérience mais je pense que ce sera la dernière fois.
Concernant l'évolution de ma technique, le premier changement concerne le fait de travailler l'acrylique depuis maintenant un an, ce qui me permet d'obtenir des couleurs plus vives, intenses, d'aller plus dans le détail de la matière avec des effets, des reliefs et des perspectives. Par ailleurs, ma rencontre avec Coralie qui fabrique des bijoux, m'a énormément inspiré car je me suis rendu compte que pendant six mois j'avais peint beaucoup de mosaïques sur mes toiles. En fait, la création et bijoux et la peinture sont deux univers assez proches. Mais sur mes toiles il y aussi des choses qui ne changent pas comme leurs titres qui me viennent au fur et à mesure de la création !
Pourquoi ce titre "Comme à la maison ?"
Pour deux raisons : la première est que j'y expose du mobilier et la seconde est un clin d'oeil à Raon l'Etape, la ville où je me suis imposé en tant qu'artiste et que cette expo sera chaleureuse et accueillante comme chez soi.
Est-ce un besoin de revenir exposer ici à Raon l'Etape ?
Oui c'est un besoin mais ça me fait surtout plaisir car j'ai fait mes débuts ici, en face au Bar de l'Union en tant que musicien avec "Les pâquerettes marginales" (rires). C'était en 1998. Je me suis très vite reconverti en peintre sous le pseudo de Mikasso, devenu Mika pour les raisons que l'on connait.
Que t'inspire la vie en Dordogne ?
Elle m'apporte une grande douceur de vivre et entouré d'artistes. Mon atelier est installé dans un bâtiment classé "monument historique" de la vieille ville de Sarlat, sur les hauteurs. De là, je vois tous les toits et j'ai l'impression d'être dans un atelier de peintre comme on en voit dans les films.
J'ai la chance de travailler avec Pascal Magis, peintre abstrait qui expose partout en Europe et avec Costa, artiste peintre et sculpteur qui travaille à partir de panneaux de signalisation routière. Sa cote monte très vite en ce moment.
Magis m'a pris sous son aile notamment à l'occasion de sa dernière exposition à Arcachon. C'est très important pour moi d'exposer avec d'autres peintres car ça nous offre une plus large visibilité et c'est aussi très important que les artistes cotés pensent encore aux petits...
Quels sont tes projets pour 2011 ?

Exposer de plus en plus dans des galeries. D'ailleurs, j'ai un excellent contact avec une galerie très réputée de Tours, Galerie 21, qui vend du Combas. C'est incroyable ! Mika dans la même galerie que Combas !! (rires).
J'ai également des pistes pour exposer à Aiguemorte, Arcachon, Bordeaux, Paris, Vence, Lodève, Pézenas, et auprès de marchands d'art. En avril, j'exposerai à Baccarat et peut-être à Strasbourg en fin d'année car l'objectif est de rester visible en permanence sur l'Est de la France. A Sarlat, je vais aussi ouvrir une boutique-atelier.
Par ailleurs, le site www.mikart.fr vient d'être créé et sans même avoir encore été lancé, j'ai déjà des demandes venant de Rouen, de Paris. Ce site est pour moi un outil très important pour le développement de ma notoriété et aussi pour rester en contact avec les gens qui me suivent depuis mes débuts et qui souhaitent continuer à me suivre ou acheter mes toiles. Le site est d'ailleurs en lien avec les villes qui m'ont toujours soutenu comme Raon l'Etape.

Une année 2011 bien chargée pour cet artiste attachant à qui Notulus souhaite un plein succès.
Profitez de son retour dans l'Est pour aller voir ses oeuvres du 10 au 31 décembre 2010, les mercredis et dimanches de 15h00 à 18h00 et samedis de 10h00 à 12h00 et de 15h00 à 18h00.













1 vote(s)
Votes
  
Veuillez patientez quelques instants...
Loading...

Merci de vous connecter pour poster un commentaire.


Login :     Mot de passe :     Se souvenir de moi


Mot de passe oublié?
   Pas encore inscrit?



Contacter la rédaction
NEWS DU MÊME THEME
Tags