Musique
pub
Le quotidien indé qui ne sent pas des pieds!!
Login :


Mot de passe :


Se souvenir de moi


Mot de passe oublié?
Login :


Mot de passe :


Re-entrez le mot de passe :


E-mail :


Veuillez recopier le code sur l'image:
???


Erreur dans le login et/ou mot de passe

Vous n'êtes pas connecté car votre compte n'est pas activé.

©Louis David Najar

La Canaille sort toujours par Temps de Rage

Deux ans à peine après "Une goutte de miel dans un Litre de Plomb" et son titre phare "l'Usine", La Canaille revient avec un nouvel opus écrit à l'encre noire et à la plume métallique, refusant le fatalisme de cette époque en crise.


La Canaille est un collectif de quatre musiciens qui, depuis 2003, milite à coup de hip-hop aux textes vrais, écrits par son leader Marc Nemmour. Le groupe passe les six premières années sur scène à distiller son rap ancré dans le réel, loin des clichés. Leur premier opus "Une goutte de miel dans un Litre de Plomb" les mène à la reconnaissance par les férus de rap authentique. Malgré tout, les difficultés pour survivre dans le monde l'autoproduction et de l'indé changera le line-up du groupe. Le guitariste et le DJ quittent l'aventure; Marc Nemmour continue le combat "face à la machine à broyer les esprits" avec Walter le bassiste, Mathieu Lalande (guitariste) et François Malandrin (batteur).

Ensemble, ils travaillent d'une même énergie pendant six mois d'affilé pour écrire, composer et arranger les douze titres qui composent "Par Temps de Rage". De ce travail intensif sort un album homogène, à la griffe singulière puisque Marc a eu une approche très intimiste, se préoccupant plus de l'individu que des généralités. L'album raconte l'histoire, sans aucun jugement, d'une génération sacrifiée qui n'a connu que le déclin de ces vingt dernières années, qui risque de réagir si la misère continue à gagner du terrain. Beaucoup de questions sont posées dans "Par Temps de Rage" : la crise, la drogue, le travail dans les usines de production, l'identité et les origines... Même si le sujet est lourd, l'espoir existe sur cet album comme avec cette chanson "J'ai Faim" qui prône le savoir et la connaissance pour éviter la manipulation.
Côté son, La Canaille a fait preuve d'une belle évolution, issue du travail en groupe et soutenu. Quelques collaborations choisies avec soin viennent l'enrichir : "Le Soulèvement" accueille le contrebassiste de jazz Michel Benita, "La Colère" s'offre le batteur Denis Charoles et le rappeur américain Napoléon Maddox apporte sa voix sur "J'ai Faim" et "Ma Poésie ne se Lave pas".

Avec "Par Temps de Rage", La Canaille confirme sa place dans le paysage du rap hexagonal.

"Par Temps de Rage", sortie le 28 février 2011 (L'Autre Distribution).

A noter que La Canaille sera en concert le mardi 22 mars à La Boule Noire à Paris


0 vote(s)
Votes
  
Veuillez patientez quelques instants...
Loading...

Merci de vous connecter pour poster un commentaire.


Login :     Mot de passe :     Se souvenir de moi


Mot de passe oublié?
   Pas encore inscrit?



Contacter la rédaction
La Canaille
La Canaille

"La Canaille n'a jamais été de ces groupes qui choisissent la facilité. Depuis la création de ce quatuor militant en 2003, la route a été sinueuse, mais jamais le renoncement n'a été au rendez-vous.

Lire la suite
Site web lié à la news
NEWS DU MÊME THEME
Tags