Musique
pub
Le quotidien indé qui ne sent pas des pieds!!
Login :


Mot de passe :


Se souvenir de moi


Mot de passe oublié?
Login :


Mot de passe :


Re-entrez le mot de passe :


E-mail :


Veuillez recopier le code sur l'image:
???


Erreur dans le login et/ou mot de passe

Vous n'êtes pas connecté car votre compte n'est pas activé.

The Shoes,
le phénomène 2011

Le duo français installé à Londres a réussi le tour de force de conquérir l'Angleterre sur son terrain de prédilection : l'electro pop.


Guillaume Brière et Benjamin Lebeau sont deux potes originaires de Reims qui se sont connus à l'école. Depuis, ils ne se sont quasiment plus quittés. Même si au départ, ce n'est pas la musique qui les lie, très vite ils jouent ensemble quelques reprises de classiques du rock international. Côté influences, leurs goûts divergent : Benjamin est fan de funk seventies alors que Guillaume adore le rap français. Malgré tout, ils se rejoignent sur Sonic Youth, The Cure, Pixies et the Sex Pistols. Toutes ces influences enrichies d'une grande expérience de la scène extrèmement variée vont faire des deux compères le duo The Shoes, devenu aujourd'hui la coqueluche de l'Angleterre !

C'est le 7 mars 2011 qu'ils transforment leurs nombreux "essais" (The Shoes a déjà sorti un joli nombre de singles) en sortant leur premier album "Crack my bones". Véritable kaléidoscope musical, ils n'ont pas su résister à l'envie d'inviter leurs amis rémois à participer à l'enregistrement. C'est ainsi que figurent sur l'album The Bewitched Hands, Yuksek et Brodinski, inscrivant définitivement l'accent electro pop sur une musique ultra faîche et dansante. "Crack my bones" ne décevra pas les fans de la première heure, conquis dès 2009 avec "America", "People Movin" avec Primary 1, "Single of The week" ou "Bored".
Le duo ne se suffit pas de sa propre musique, il écrit ou remixe pour de nombreux artistes tels que Raphael, Julien Doré, Etienne Daho, Santigold ou Shakira. The Shoes s'exporte volontiers pour de nombreux concerts aux quatre coins de la planète, laissant derrière eux des fans impatients de découvrir leur premier opus.

"Crack my bones" est composé de dix titres, certains dancefloor et d'autres beaucoup plus pop mais tous absolument géniaux : Tim du groupe «Wave Machines» a participé à l'écriture de «Cover your eyes»; sur «Cliché», Anita de «CocknBullKid» est une bombe; le pianiste G pose la touche finale à l'album alors qu'Esser pose sa voix sur "Wastin' Time" et "Stay the Same"; Primary 1 collabore sur "People Movin' " tandis que The Bewitched Hands apportent sa contribution sur les excellents "Time to Dance", "Bored", "Crack my Bones" et "The Wolf under the Moon". Sans oublier «Stay The Same», dont vidéo mise en image par Daniel Wolfe est disponible ci-dessous.
"Crack my bones" est un album qui illustre parfaitement le parcours de Guillaume et Benjamin alias The Shoes, un duo qui n'a pas fini de faire parler lui.

"Crack my bones", sortie le 7 mars 2011 (Green united Music / Pias)

En concert :
le 06 avril - Nouveau Casino à Paris
le 09 avril - Garorock Festival




0 vote(s)
Votes
  
Veuillez patientez quelques instants...
Loading...

Merci de vous connecter pour poster un commentaire.


Login :     Mot de passe :     Se souvenir de moi


Mot de passe oublié?
   Pas encore inscrit?