Musique
pub
Le quotidien indé qui ne sent pas des pieds!!
Login :


Mot de passe :


Se souvenir de moi


Mot de passe oublié?
Login :


Mot de passe :


Re-entrez le mot de passe :


E-mail :


Veuillez recopier le code sur l'image:
???


Erreur dans le login et/ou mot de passe

Vous n'êtes pas connecté car votre compte n'est pas activé.

©RenÇ&Radka et Francois Coquerel

Les Paradis Artificiels 2011:
Ayo et Brisa Roché

Ayo et Brisa Roché joueront en ouverture du festival Les Paradis Artificiels 2011

Ayo

Ayo fera partie des artistes qui ouvriront l'édition 2011 du festival Les Paradis Artificiels à Lille.
Influencée par Bob Marley et Donny Hathaway, elle puise son inspiration dans ses nombreux voyages Nigeria, Allemagne, Bahamas, Etats-Unis. Souvent comparée à Tracy Chapman, cette artiste a acquis le statut d'artiste confirmée et en a profité pour devenir ambassadrice de l'Unicef.
"Billie-Eve", son troisième album, porte toutes les émotions qu'Ayo a pu ressentir durant sa création et son histoire est assez singulière. Ayo a commencé à l'écrire pendant ses tournées. Alors qu'elle manque de mourir suite à une grossesse extra-utérine, elle trouve l'inspiration lors de vacances en Jamaïque. A son retour, elle est enceinte; l'album portera le nom de sa fille : Billie-Eve.
Un disque aux émotions extrêmes est plus complexe et plus riche que les deux précédents.
Ayo a choisi de l'enregistrer pour partie à New York au studio Sear Sound, qui est confortable et plein de bonne énergie, privilégiant ainsi un retour aux sources recherché. A Paris, elle d'enregistrer quatre chansons avec deux de ses musiciens de tournée. Parmi ces quatre morceaux, "It Hurts" et "Real Love" ont été gratifiés du jeu musical de -M- et sa guitare. Un autre invité de choix et unique invité vocal, le poète Saul Williams, qui ajoute une touche de spoken word à "Believe".
Et comme c'est encore Ayo qui parle le mieux de "Billie-Eve" : "Ce troisième album est plus direct, plus rêche, plus simple. Il a ce feeling rock à cause des guitares électriques, car contrairement à mes deux précédents disques, j'ai joué très peu de guitare acoustique. Je sais qu'on dit souvent que c'est le premier disque qui est le plus important, mais pour moi c'est celui-là. Billie-Eve m'a ouvert des nouvelles portes, je l'ai réalisé moi-même, et j'en suis très fière".

Brisa Roché

Brisa Roché compose à la guitare depuis l'âge de treize ans. A seize ans, la jeune californienne vit le mouvement grunge au coeur même de Seattle et laisse sa guitare acoustique pour une électrique, inspirée par PJ Harvey. Après quelques expériences musicales Emo, Space et Garage, elle part pour l'Europe où elle travaillera sa voix dans des formations de jazz. Elle sort son premier album en 2005 "The Chase" et le second en 2008 " takes".
Brisa Roché sort en septembre 2010 "All Right Now", son troisième album. Il a été composé en compagnie de musiciens français dans la maison de ses parents, au Nord de la Californie, dans une ambiance quasi mystique et un cadre naturel des plus singuliers. Ce disque a ensuite été enregistré dans une ancienne église gothique désaffectée à Hudson, NY, qui est l'antre du producteur Henry Hirsch (Lenny Kravitz, Madonna, Mick Jagger...). Entre écriture sauvage et enregistrement mystique, "All Right Now" est un album aux touches garage et aux mélodies très pop. La voix de Brisa Roché voyage entre les univers de Janis Joplin et Deborah Harry, tantôt grande prêtresse, tantôt meneuse de revue endiablée... All Right Now !

Ayo et Brisa Roché se produiront le 13 avril 2011 à 20h30, à l'Aéronef de Lille dans le cadre du festival Les Paradis Artificiels.


1 vote(s)
Votes
  
Veuillez patientez quelques instants...
Loading...

Merci de vous connecter pour poster un commentaire.


Login :     Mot de passe :     Se souvenir de moi


Mot de passe oublié?
   Pas encore inscrit?



Contacter la rédaction
Ayo
Ayo

Ô Joie
Née le 14/09/1980 à Cologne d'un père nigérian, DJ et musicien, et d'une mère gitane roumaine pas très présente, Joy Olasunmibo Ogunmakin baigne dans la musique dès son plus jeune âge à l'écoute des vinyles de Fela Kuti ou « King » Sunny Adé.

Lire la suite
Site web lié à la news
NEWS DU MÊME THEME
Tags