Musique
pub
Le quotidien indé qui ne sent pas des pieds!!
Login :


Mot de passe :


Se souvenir de moi


Mot de passe oublié?
Login :


Mot de passe :


Re-entrez le mot de passe :


E-mail :


Veuillez recopier le code sur l'image:
???


Erreur dans le login et/ou mot de passe

Vous n'êtes pas connecté car votre compte n'est pas activé.

Ouverture du festival d'Avignon

Ce soir s'ouvrira à Avginon la 63e édition de l'événement incontournable de la vie théâtrale française. Cette année, "scène ouverte sur la Méditerranée et le cinéma".


Comme chaque année, le "In" et le "Off", tous deux ayant leurs spécificités :
Du 7 au 29 juillet, le "In" proposera une trentaine de spectacles principaux d'arts de la scène (théâtre, danse, musique) et visuels (installations, vidéo, cinéma...).
Un peu décalé, 8-31 juillet, le "Off" offrira un libre rassemblement d'un millier de productions indépendantes.

Effet crise ?
Les deux événements ("In" et "Off") ne semblent pas souffrir de la crise. Le nombre du productions du "Off" est indentique à l'année dernière tout comme le nombre de réservations pour les spectacles du "In".

Des invités de choix
Le festival donne cette année une tonalité résolument méditerranéenne. Pour preuve, la présence de son "artiste associé", le Libano-Québécois Wajdi Mouawad, qui a fui le Liban en guerre. De part ses dialogues, "l'expérience de la violence et de la folie humaine sera beaucoup questionnée durant ce festival", selon Vincent Baudriller.
L'artiste présentera sa nouvelle création, "Ciels", dernier mouvement d'un "quatuor" ("Le Sang des promesses") dont les trois autres étapes ("Littoral", "Incendies", "Forêts") se dérouleront nuitamment dans la Cour d'honneur du Palais des papes.

©José Nicolas

Place également à "(A)pollonia" du Polonais Krzysztof Warlikowski, à "Casimir et Caroline" d'Ãdon von Horvath revisité par le Néerlandais Johan Simons.
A la Carrière de Boulbon sera présenté "La Guerre des fils de la lumière contre les fils des ténèbres", du cinéaste israélien Amos Gitaï avec l'inimitable Jeanne Moreau.

Mais aussi : le Suisse Stefan Kaegi, plusieurs artistes actifs à Beyrouth (Lina Saneh et Rabih Mroué, Joana Hadjithomas et Khalil Joreige) ou au Québec (Denis Marleau, Christian Lapointe, Dave St-Pierre, Renée Gagnon).

L'ouverture cinématographique du festival d'Avignon sera assurée par Amos Gitaï, Christophe Honoré, le Palestinien Elia Suleiman, la Libanaise Danielle Arbid et enfin, le Suisse Christoph Marthaler.


0 vote(s)
Votes
  
Veuillez patientez quelques instants...
Loading...

Merci de vous connecter pour poster un commentaire.


Login :     Mot de passe :     Se souvenir de moi


Mot de passe oublié?
   Pas encore inscrit?



Contacter la rédaction
NEWS DU MÊME THEME
Tags