Musique
pub
Le quotidien indé qui ne sent pas des pieds!!
Login :


Mot de passe :


Se souvenir de moi


Mot de passe oublié?
Login :


Mot de passe :


Re-entrez le mot de passe :


E-mail :


Veuillez recopier le code sur l'image:
???


Erreur dans le login et/ou mot de passe

Vous n'êtes pas connecté car votre compte n'est pas activé.

Mama Rosin
révèle son côté voodoo jazz

Avec ce troisième album apportant une dose voodoo jazz à leur son brut "cajun/garage", les Suisses révélés par la BBC s'apprêtent à séduire l'Europe toute entière.


Sous les apparences calmes des côtes du Lac Léman gronde un tremblement de terre sonore. C'est le son déchirant d'un trio de Cajun /Punk. Mama Rosin a récemment fait son apparition aux yeux et aux oreilles du grand public avec un passage sur BBC Two dans la célèbre émission «Later... with Jools Holland» - conquérant de nouveaux adeptes et confirmant leur place parmi les groupes émergents à surveiller de près en 2011. En fusionnant la tradition cajun avec le garage et le rock'n'roll, Mama Rosin crée un son inédit et incendiaire et attire l'attention sur la scène internationale.
Leur premier album "Tu as perdu ton chemin" est enregistré en quelques heures. Malgré son titre et des moyens de promotion limités, Tu as perdu... a trouvé son chemin vers les fans de musique et les passionnées de nouveautés à travers l'Europe. Au Royaume-Uni, Mark Lamarr de la BBC - Radio 2 était le premier à les inviter. Aujourd'hui les fans de Mama Rosin se trouvent autant dans le circuit rock que parmi les adeptes de "roots music".

Sur le nouveau (3ème) album, Black Robert le groupe ajoute une dose de voodoo jazz à leur son brut de Cajun garage. Pendant que le deuxième album Brûle lentement était visuellement conçu comme un hommage au Velvet Underground, Black Robert ressemble extérieurement à un album classique du label Blue Note des années 1950. "Black Robert est différent de nos albums précédents, car on y trouve du jazz et du calypso. Black Robert, c'est le bayou. Quand on était en Louisiane et qu'on y a rencontré nos vieux héros, on s'est rendu compte ce que c'est "le bayou" : la pêche, la nourriture, les vinyles y forment un ensemble, un style de vie, et c'est cela l'inspiration de Black Robert." La visite de Mama Rosin en Louisiane fut une véritable expérience initiatique. Les jeunes adoraient l'approche punk, pendant que les plus vieux racontait la mélancolie d'une culture mourante. "La culture Cajun est remplacée au coup par coup par la culture dominante américaine. Les gens ne parlent plus le français, ne jouent plus la musique traditionnelle. Pendant longtemps, c'était très péjoratif de dire qu'on était Cajun. Mais les jeunes qui nous ont invités en Louisiane avaient les larmes aux yeux quand on jouait. Ils constituent notre capital crédibilité. On parle les deux le Français mais au delà de ce lien évident, ils ont vraiment touché nos coeurs."

Parmi les influences, Mama Rosin cite Amede Ardoin, pionnier du mélodeon (accordéon cajun) des années 1920 - 1930 et leurs artistes favoris de Louisiane sont à trouver parmi les noirs et les musiciens de Zydeco - les Cajuns noirs qui infusent le Cajun avec des influences blues et rock'n'roll.

Avec une poignante débauche d'énergie sur scène et des paroles en français et en anglais, Mama Rosin a vite trouvé un public d'initiés en Suisse et en Europe. Alors que leur réputation grandit, leur public est de plus en plus nombreux. En 2010, le groupe a joué les premières parties pour Jon Spencer Blues Explosion en Allemagne ainsi que des festivals Européens comme Les Transmusicales de Rennes ou encore Eurosonic en janvier 2011. Le trio originaire du bayou Suisse se met en condition pour affronter le monde au-delà des montagnes et du lac... à suivre donc...

En concert les 25 et 26 mai 2011 au Centre Culturel Suisse Paris

"Black Robert", sortie le 23 mai 2011 (Gutfeeling / MVS Distribution)


0 vote(s)
Votes
  
Veuillez patientez quelques instants...
Loading...

Merci de vous connecter pour poster un commentaire.


Login :     Mot de passe :     Se souvenir de moi


Mot de passe oublié?
   Pas encore inscrit?



Contacter la rédaction
NEWS DU MÊME THEME
Tags