Musique
pub
Le quotidien indé qui ne sent pas des pieds!!
Login :


Mot de passe :


Se souvenir de moi


Mot de passe oublié?
Login :


Mot de passe :


Re-entrez le mot de passe :


E-mail :


Veuillez recopier le code sur l'image:
???


Erreur dans le login et/ou mot de passe

Vous n'êtes pas connecté car votre compte n'est pas activé.

©Official Website

Interview,
Misteur Valaire

Depuis leur plus jeune âge, les 5 gars de Misteur Valaire sont fascinés par la musique. Aujourd'hui ce groupe tantôt électro-pop, tantôt hip hop s'exporte à l'internationale. A l'occasion de leur venue au festival Rock'N'Solex, la rédaction Notulus a souhaité en découvrir davantage sur leur formation musicale. Entretien avec Luis, chanteur et percussioniste du groupe.

D'où vous vient ce nom de scène ?

Nous avons tous grandi ensemble à Sherbrooke au Québec. À l'école on a toujours côtoyé un Mexicain s'appelant Carlos Ramirez. Pianiste classique exceptionnel et se prenant pour un grand homme de la vieille europe il tenait à ce qu'on l'appelle Carl Valaire. Les valeurs mexicaines nous tenant beaucoup à coeur, (Fêtes familiales, friolaises, pinatas, etc) on a décidé de lui voler son nom pour devenir Misteur Valaire. Carlos est donc heureusement resté Carlos Ramirez.

Avec tous ces instruments que vous utilisez : batterie, percu', clavier, platines,... Comment qualifiez-vous votre style musical ?

Il est extrêmement difficile à décrire. Le tapis de rythmes séquencés presque omniprésent nous porte à parler de musique électronique. Après on passe du Hip Hop au Rock jusqu'à la pop, et ce, avec une instrumentation jazz...!

Dans votre troisième album "Golden Bombay" vous avez travaillé avec quelques artistes comme Fanny Bloom, Liquid ou encore Gigi French. Comment sont nés ces collaborations ?

La scène musicale Montréalaise laisse place à beaucoup d'échange entre les artistes. Les collaborateurs de Golden Bombay sont tous des artistes Montréalais qu'on côtoyait, certains depuis très longtemps et d'autres moins. Les compositions instrumentales existaient déjà et, après avoir invité ces artistes à nous rejoindre lors de plusieurs spectacles il était tout à fait naturel de les réinviter en studio.

Qu'avez-vous mis en avant dans ce dernier album par rapport aux précédents ?

Les collaborations vocales y ajoutent un côté plus pop. On a aussi pris le temps d'enregistrer les parties électroniques dans des amplis ou de les travailler dans des vieux compresseurs pour donner plus de texture.

Dans vos spectacles, vous reconstituez un plateau TV de 1979. Comment vous ai venu cette idée ? Et avec qui l'avez-vous travaillée ?

©Official Website

La rencontre entre le vintage et le présent a toujours été au front dans MV, autant au niveau des échantillons utilisés que des projections vidéos. On a aussi exploité ce look dans les décors, tout en exploitant la couleur Or omniprésente dans Golden Bombay. Brigitte Poupart a ensuite orchestré la mise en scène de façon à rendre la vidéo, les décors, l'éclairage et notre énergie plus cohérents tout au long du spectacle.

D'ailleurs pourquoi avoir choisi l'année 1979 ?

On dit '79 pour rire mais c'est influencé d'une plus grande période.

Quelle est votre méthode de travail pour la composition de vos morceaux ?

D'habitude, un des gars travaille une idée de son côté, il nous la fait écouter et les 4 autres rajoutent leur touche. Ensuite, ça nous donne des idées pour d'autres sections voir d'autres pièces qu'on développe par la suite.

Quels artistes vous inspirent dans la création de votre musique ?

Beck, Flaming Lips, Ratatat, plusieurs groupes hip hop, Prefuse 73, etc...

Le 13 mai, vous serez au festival Rock'N'Solex à Rennes, qu'est-ce qui vous plaît le plus dans cefestival ?

Roots Manuva! (et le reste de la programmation). Ça fait quelques semaines qu'on tourne en France et beaucoup de gens nous ont dit être très enchantés par cette date!

Quel est votre leit-motiv ?

Quand y'en a pu y'en a encore!

Qu'est ce qui vous éclaterait encore plus que ce que vous faites maintenant ?

Faire en sorte que notre spectacle complet, avec la mise en scène complète et tous les décors puisse nous suivre en tournée à travers le monde.

Actuellement et Musicalement, qu'espérez-vous le plus ?

Avoir l'opportunité de tourner à travers le monde sur des périodes définies de façon à pourvoir se concentrer sur la composition et l'enregistrement durant d'autres périodes ciblées.

Un dernier mot pour les lecteurs de Notulus...

On a hâte de vous voir!!! L'album sort officiellement en France le 23 mai mais est disponible en téléchargement sur le site www.mv.mu À bientôt et merci!


0 vote(s)
Votes
  
Veuillez patientez quelques instants...
Loading...

Merci de vous connecter pour poster un commentaire.


Login :     Mot de passe :     Se souvenir de moi


Mot de passe oublié?
   Pas encore inscrit?



Contacter la rédaction
NEWS DU MÊME THEME
Tags