Musique
pub
Le quotidien indé qui ne sent pas des pieds!!
Login :


Mot de passe :


Se souvenir de moi


Mot de passe oublié?
Login :


Mot de passe :


Re-entrez le mot de passe :


E-mail :


Veuillez recopier le code sur l'image:
???


Erreur dans le login et/ou mot de passe

Vous n'êtes pas connecté car votre compte n'est pas activé.

Goûtez au plaisir des Arts en toute Liberté

Pour leur deuxième édition le festival "Les Arts en Liberté" vous offre une programmation des plus éclectiques jonglant entre concerts, arts de rue, théâtres, cirques mais aussi expositions et ce en toute gratuité.


Situé en plein coeur de la ville de Saint-Dié-des-Vosges, le festival enchantera les plus petits comme les plus grands. Du 09 au13 juillet, venez partager la culture "au coin de la rue" et découvrez des spectacles haut en couleurs.

Voici notre sélection des spectacles à ne pas manquer

Samedi 09 juillet 2011

- Tony Parker : Les Arts en Liberté débuteront forts avec un match de gala de Tony Parker qui viendra défier avec son équipe de la NBA,une sélection du grand Est de la France.
- The Music Is Not Fun : Ce même soir le groupe lyonnais électro, pop-songs The Music Is not fun viendront chavirer le coeurs des demoiselles.
- Petites Fables : Avec leurs "petites fables", la compagnie Marie et Tonio offrira de l'humour aux plus petits tout comme le spectacle du clown sqatteur "Beauté intérieure" proposé par la compagnie Flex.

Dimanche 10 juillet 2011

- Le Petit Théâtre des Grandes Peurs : Rendez-vous pour toute la famille au "Petit Théâtre des Grandes Peurs", spectacle interactif qui invitera le public à frissonner d'horreur.
- Formica Forever : Lucien, Théodore et Richard à l'apparence très kitch ont formé le groupe Formica Forever, à travers celui-ci le trio se met dans des situations comiques, burlesques et même pathétiques!

La journée se clôturera par une projection en plein air du film "Disco" avec l'incontournable Didier Travolta

Lundi 11 juillet 2011

- Le Saut Del Amor : tango cartoonesque où se joue la désillusion d'une puce savante qui pensait qu'il suffisait simplement d'y croire...
- Travelling Palace : La famille Goldini vous fait découvrir les paillettes du cabaret expérimental et du théâtre forain.
- J'avais pas vu Mirza : Trois fans de Nino Ferrer restituent son univers musical avec respect, joie et énergie. Au programme groove, ballades et poésie.

Mardi 12 juillet 2011

©Pierre Gable
©Formica Forever Official

- Fergessen : Ce duo d'exception composé de Michaëla et de David (ex-chanteur de Pow Wow) vous transportera vers un voyage musical riche en émotions. Leurs voix se marient à merveille et s'élève au delà du firmament... Un concert à ne pas manquer!
- Le Lac du Cygne : Comme si tout allait bien commencé... mais une succession d'incidents projete ce spectacle dans un élan clownesque mais surtout comique.
- La Merveilleuse Légende de Godeffroy de Bouillon : Voici un spectacle de marionnettes qui n'ont pas la langue de bois!

Mercredi 13 juillet 2011

- Kortjakje : Cette organisatin musicale basée en Belgique, réuni une soixante de jeunes âgés entre 4 et 18 ans autour du violon, violoncelle et alto. Ils revisiteront un répertoire de musique classique.
- Le Bal'Ouf : C'est par ce concert précédé d'un spectacle pyrotechnique que les Arts en Liberté marqueront la fin de cette 22ème édition. Le Bal'Ouf est un bal populaire aux couleurs manouches. Les 7 musiciens vous feront rire, danser et passer un moment de bonne humeur!

D'autres spectacles viendront colorisés le festival, vous pourrez retrouver l'ensemble de la programmation dans notre agenda culturel.

Pour fêter comme il se doit cette 22ème édition des Arts en Liberté, Notulus vous fait gagner des albums de Fergessen, rendez-vous rubrique jeu concours. Bonne chance à tous!



1 vote(s)
Votes
  
Veuillez patientez quelques instants...
Loading...

Merci de vous connecter pour poster un commentaire.


Login :     Mot de passe :     Se souvenir de moi


Mot de passe oublié?
   Pas encore inscrit?



Contacter la rédaction
Fergessen
Fergessen

"Décembre 2007. Il est temps.
Dix ans ou presque que l'on s'entend,
Que l'on s'écrit et se répond.
Accordons nos violons.

Lire la suite
Site web lié à la news
NEWS DU MÊME THEME
Tags