Musique
pub
Le quotidien indé qui ne sent pas des pieds!!
Login :


Mot de passe :


Se souvenir de moi


Mot de passe oublié?
Login :


Mot de passe :


Re-entrez le mot de passe :


E-mail :


Veuillez recopier le code sur l'image:
???


Erreur dans le login et/ou mot de passe

Vous n'êtes pas connecté car votre compte n'est pas activé.

©Emmanuelle ALES

Aurore Quartet

Depuis 2004, Aurore quartet, composé de deux guitares (Thomas Ohresser, Siegried Mandacé), d'une contrebasse (Basile Mouton, Patricia Lebeugle, Raphaël Dever ou Sébastien Girardot) et d'un violon (Aurore Voilqué), enchante le public par le biais de son swing et de son énergie.


Cinq années plus tard, tout en gardant cette formule à cordes, il est temps de changer de son et d'évoluer. L'orchestre décide d'élargir son répertoire. Ainsi, le quartet se refait une beauté et décide d'inviter différents musiciens comme, Stephane Chandelier ou Mourad Benhammou à la batterie, ou encore Jérôme Etcheberry à la trompette. Leur carnet de tournées est déjà bien rempli, du Festival de Jazz de Deauville où ils font la première partie de Sanseverino et Angelo Debarre, à celui d'Enghein en passant par le Rhino Jazz Festival, le Théatre du Prisme, Festicolor, Jazz à l'Amirauté,... Le groupe a également assuré la première partie Didier Lockwood à l'île de Ré. Ils se sont même exporté à l'étranger au Birdland de New York avec Samson Schmitt, Ludovic Beier et Andreas Oberg, mais aussi à l'île Maurice au Maroc et en Angleterre, sans oublier plusieurs concerts à l'affiche du Duc des Lombards, haut lieu du jazz parisien.
Déjà cinq disques, qui ont séduit la FNAC, dont "Il y a du Soleil dans la Boutique" sorti en décembre 2008, et le Live au Quecumbar enregistré à Londres en 2009. Leur dernier album intitulé "Résumé" sortira dans les bacs le 22 août 2011. Aurore Quartet et leurs compositions jubilatoires réveillent le jazz manouche. Celui-ci est servi par la voix canaille d'Aurore Voilqué, jeune pousse tzigane de 33 ans qui a fait ses armes en classique, avant de prendre le large au pays de Django Reinhardt, Stéphane Grappelli puis dans un répertoire plus jazz aujourd'hui.


1 vote(s)
Votes
  
Veuillez patientez quelques instants...
Loading...

Merci de vous connecter pour poster un commentaire.


Login :     Mot de passe :     Se souvenir de moi


Mot de passe oublié?
   Pas encore inscrit?



Contacter la rédaction
NEWS DU MÊME THEME
Tags