Musique
pub
Le quotidien indé qui ne sent pas des pieds!!
Login :


Mot de passe :


Se souvenir de moi


Mot de passe oublié?
Login :


Mot de passe :


Re-entrez le mot de passe :


E-mail :


Veuillez recopier le code sur l'image:
???


Erreur dans le login et/ou mot de passe

Vous n'êtes pas connecté car votre compte n'est pas activé.

Hord prépare l'enregistrement à Amsterdam de son second album

«Enorme! »,« Dévastateur! », Impitoyable! », tels sont les mots par lesquels la presse metal a accueilli "Reborn from Chaos ", le premier opus auto-produit de Hord, groupe de rock montpelliérain, actuellement à la rédaction de son second album qui sera enregistré en août 2009 par Jochem Jacobs de Textures au Split Second Studio d'Amsterdam.
Entretien pour Notulus :


En quelques lignes, racontez nous qui est Hord ?

HORD est un groupe de metal électrique. Issu de la scène montpelliéraine et nîmoise, il a été formé en 2002 sur les cendres de Lymloss et Homecreep. Après avoir réalisé plusieurs demos entre 2002 et 2005, nous avons été remarqués par Patrick Liotard, guitariste et producteur du groupe Métal/Indus Polarbitch (http://www.myspace.com/polarbitchmetal). Il nous a proposé, dans le courant de l'année 2006, de produire et d'enregistrer notre premier album "Reborn From Chaos" (Nocturne, 2007). Aujourd'hui, après quelques changements dans le line-up, le staff et deux années passées à défendre notre premier opus sur scène, nous nous apprêtons à entrer en studio pour donner une suite à ce premier album. L'enregistrement est prévu pour août 2009 à Amsterdam, sous la direction de Jochem Jacobs, producteur et guitariste du groupe hollandais TEXTURES (Nuclear Blast Records), au Split Second Sound Studio. La sortie est prévue pour début 2010.

Quel est votre parcours ?

Un parcours semé d'embûches, d'obstacles en tous genres, mais aussi de rencontres incroyables qui nous ont poussés à aller de l'avant, à persévérer, malgré les difficultés et les moments de doute. Elles nous ont renforcés dans l'idée qu'autant collectivement qu'individuellement, nous ne nous voyons pas faire autre chose que créer, composer et jouer de la musique pour et à travers HORD. C'est devenu une sorte de raison de vivre et d'exister artistiquement.
Nous attachons beaucoup d'importance aux relations humaines, à la famille et si on devait résumer notre parcours en quelques lignes, cela tournerait autour des rencontres et séparations qui ont rythmé la vie du groupe et ont fait ce qu'il est aujourd'hui tant musicalement qu'humainement : la rencontre avec Patrick Liotard ... les premières parties de "Fear Factory", "Misery Index", "Punish Yourself" et "Black Bomb A"⦠la rencontre quotidienne avec notre public via les concerts ou internet ⦠la rencontre avec Jochem Jacobs dont on pourra très bientôt apprécier les effets⦠Mais aussi, malheureusement, les départs de membres comme Luc (guitare), Mike (guitare) et Styx (chant) qui ont chamboulé la vie de la famille HORD et, à un moment donné, mis un frein à son développement artistique et au processus de création.

Comment définiriez vous votre musique ?

Sur "Reborn From Chaos", on nous a collé toutes sortes d'étiquettes fantasques sur le dos et on a essayé de nous faire entrer, en forçant un peu, dans des cases aux contours et limites souvent mal définis et mal appréciés. Au final, en additionnant tout ça, on se retrouvait avec quelque chose du genre : Cyber/Indus/World/Trash/Extreme/Dark/Neo/Metal ⦠et des influences marquées comme Strapping Young Lad, Fear Factory, Pantera et Meshuggah.

Aujoud'hui, comme il y a trois ans, notre musique reste du métal et continue à se nourrir de musiques issues de tous horizons ⦠peut-être que "Métal éclectique" ou "Métal sans frontières" seraient de bonnes appellations pour définir notre style qui puise aussi bien dans le métal moderne que dans l'électro et la world music. Nous laissons soin aux journalistes de chercher la petite bête là-dedans et de nous trouver des influences assumées ou inavouées.

Quels sont vos objectifs et perspectives d'avenir ?

A court terme, charger les voitures et partir pour un mois à Amsterdam afin d'enregistrer THE WASTE LAND avec Jochem Jacobs.
Dans la foulée, nous mettre en quête d'un label et d'un distributeur pour préparer efficacement la sortie de l'album, sa promotion et la tournée qui s'en suivra.
TOURNER, TOURNER et TOURNER partout et même nulle part! mais TOURNER!
A long terme, adapter "The Waste Land" au cinéma (film d'animation ou long métrage) et consacrer entièrement nos vies à HORD et à tous les projets artistiques qui entourent la vie du groupe.

Un message a faire passer ?

Si vous aimez la littérature, le cinéma et la musique post-apocalyptique, "The Waste Land" est l'album qu'il vous faudra en 2010.
En attendant, vous pourrez suivre dès le mois d'août en image, en musique et peut-être même en live l'évolution de l'enregistrement de l'album sur nos pages webs :
http://www.myspace.com/hordofficial
www.youtube.com/user/hordtv


0 vote(s)
Votes
  
Veuillez patientez quelques instants...
Loading...

Merci de vous connecter pour poster un commentaire.


Login :     Mot de passe :     Se souvenir de moi


Mot de passe oublié?
   Pas encore inscrit?



Contacter la rédaction
NEWS DU MÊME THEME
Tags