Musique
pub
Le quotidien indé qui ne sent pas des pieds!!
Login :


Mot de passe :


Se souvenir de moi


Mot de passe oublié?
Login :


Mot de passe :


Re-entrez le mot de passe :


E-mail :


Veuillez recopier le code sur l'image:
???


Erreur dans le login et/ou mot de passe

Vous n'êtes pas connecté car votre compte n'est pas activé.

©2011 Ludo Pics-Troy

Journée festive et reggae au festival LézÂarts scéniques.

Marqué par les intempéries de la veille, le site de Sélestat s'apprête à recevoir une panoplie d'artistes de qualités. Une journée placée sous le signe de la convivialité.


La journée commence par un groupe qui vient fêter la fin de leur aventure débuté il y a 20 ans : La Ruda. Ca fait la 6ème fois que je les vois et je prends toujours autant de plaisir a écouter les anciennes chansons de leur époque "Salska" comme "Trianon" ou "Tant d'argent dans le monde". Le public n'est pas en reste et montre un enthousiasme qui fait plaisir à voir. Les gens sautent, slamment, lèvent les poings et applaudissent avec ferveur. Les membres du groupe peuvent être fiers du chemin qu'ils ont accompli et c'est avec regret que le public les laisse partir vers leur repos bien mérité.

Les fatals picards prennent la suite et joueront un set essentiellement basé sur le nouvel album. Un concert sympathique avec une très bonne ambiance dûe notamment aux blagues (douteuses) du chanteur et à des textes toujours bien trouvés. Un seul regret de mon coté, le peu de chansons issues de leurs premiers albums mais en 1h00, il faut bien faire des choix ! La dernière chanson "Noir" réjouit la majorité des trentenaires présent.

Une petite pause restauration durant Debout sur le Zinc sera l'option prise par pas mal de monde et de fait, le groupe proposera leur chanson festive tzigane devant une affluence légèrement amoindrie. Malgré cela, le groupe répondra présent et mettra une bonne ambiance sur la scène.

Place au Reggae


Live Bloody Beetroots

Place ensuite au reggae africain de Tiken Jah Fakoly qui nous proposera pendant 1h30 une grande revue de ses nombreuses productions pour le plus grand plaisir des fans venus nombreux danser et chanter avec le plus célèbre des ReggaeMan africain. Le concert est vraiment rythmé et les chansons s'enchainent rapidement. Les musiciens utilisent beaucoup d'instruments traditionnels et les choristes ont une pêche d'enfer. Tiken chantera le début de "Plus rien ne m'étonne" a capella qui procurera de nombreux frissons au public présent. Un très bon rappel avec notamment le très connu "Africain à Paris" qui clôturera ce très bon show. C'est tellement mieux quand le groupe n'est pas en promo et peut se permettre de piocher dans l'intégralité de son répertoire.

Jimmy Cliff proposera quant à lui, un mélange intéressant de chansons plutôt dans un reggae traditionnel jamaïcain. Il n'oubliera pas non plus ses tubes mondialement connu comme "reggae night" ou "I Can See Clearly Now". Le vétéran accompagné par de nombreux musiciens prouve qu'il a encore la pêche malgré ses 64 ans et que la relève est assurée avec les 3 enfants qui mettent l'ambiance avec lui. Un show bien sympathique qui clôturera ma journée riche en musique et en bonne ambiance.

Une nouvelle fois le festival Lez'arts Scéniques a rencontré un fier succès. Une excellente programmation qui fait preuve d'originalité. Un évènement qui a réussi sans complexité à se démarquer des festivals incontournables de l'été. Alternative music for alternative peopleâ¦


0 vote(s)
Votes
  
Veuillez patientez quelques instants...
Loading...

Merci de vous connecter pour poster un commentaire.


Login :     Mot de passe :     Se souvenir de moi


Mot de passe oublié?
   Pas encore inscrit?



Contacter la rédaction
NEWS DU MÊME THEME
Tags