Musique
pub
Le quotidien indé qui ne sent pas des pieds!!
Login :


Mot de passe :


Se souvenir de moi


Mot de passe oublié?
Login :


Mot de passe :


Re-entrez le mot de passe :


E-mail :


Veuillez recopier le code sur l'image:
???


Erreur dans le login et/ou mot de passe

Vous n'êtes pas connecté car votre compte n'est pas activé.

©Jérôme Pouille / Live Nation France Festival

Kodaline,
un monde parfait

Découvert au Main Square Festival 2013, Kodaline est le résultat d'une exaltante histoire musicale qui fait de ce groupe le nouveau phénomène pop rock tout droit venu d'irlande.


Mélodies accrocheuses, sonorités bien ficelées, textes incisifs, Kodaline a tout pour plaire. Comme le confie le chanteur Steve Garrigan, leur musique est une "thérapie". Alors une petite cure de Kodaline, on en veut bien plus souvent ! Voici l'une des plus belles découvertes et des plus belles rencontres du Main Square Festival 2013.

Premières parties des Cranberries ensuite le Main Square Festival. Que ressentez-vous ? Comment vivez-vous tout cela ?

On se sent très excités ! C'est très nouveau pour nous, nous n'arrêtions pas de nous sourire sur scène. On s'est éclatés ! Qui aurait pu penser que les gens s'arrêteraient, se poseraient sur l'herbe et aimeraient ? C'était fou. On veut qu'une seule chose maintenant : Revenir ! (Rires)

Pourriez-vous nous parler un peu de l'album "In a pefect World" paru en juin dernier ?

©Jérôme Pouille / Live Nation France Festival

Notre album regroupe onze chansons écritent ces deux dernières années. C'est notre tout premier projet. Nous avons essayé de faire ressortir différentes émotions qui nous ont touchées et nous touchent encore. Nous parlons de bonheur, de sentiments, de promesses. La musique doit faire rêver et les réactions des gens sont tellements incroyables que nous en sommes très contents et fiers.

Y'a-t-il un endroit qui vous inspire plus qu'un autre lorsque vous composez ?

On peut trouver l'inspiration partout. On écrit nos musiques sur notre vécu, les gens dont on a besoin, des endroits que l'on fréquente.

Que représente la musique pour vous ?

La musique pour nous tous, c'est le rêve qui devient réalité, le début de quelque chose que nous ne maitrisons pas encore. Mais avec ou sans succès on fera toujours de la musique !

Quel genre de public aimez-vous avoir en face de vous ? Plutôt festival ou salles intimistes?

On peut jouer notre musique partout. On joue aussi dans la rue. Que ce soit en festival ou dans de plus petites salles, les deux ambiances sont super ! Ce que j'aime dans les festivals c'est cette atmosphère chaotique, cette impression que tout peut arriver.

Et pour la suite, que pouvons nous vous souhaiter de meilleur ?

Vous pouvez nous souhaiter de continuer ce que l'on fait, jouer pour le maximum de personnes, faire le maximum d'album, continuer tous ça avec espoir !

Interview : Cécilia Mangeolle
Traduction : Salma Ettouji


2 vote(s)
Votes
  
Veuillez patientez quelques instants...
Loading...

Merci de vous connecter pour poster un commentaire.


Login :     Mot de passe :     Se souvenir de moi


Mot de passe oublié?
   Pas encore inscrit?



Contacter la rédaction
NEWS DU MÊME THEME
Tags