Musique
pub
Le quotidien indé qui ne sent pas des pieds!!
Login :


Mot de passe :


Se souvenir de moi


Mot de passe oublié?
Login :


Mot de passe :


Re-entrez le mot de passe :


E-mail :


Veuillez recopier le code sur l'image:
???


Erreur dans le login et/ou mot de passe

Vous n'êtes pas connecté car votre compte n'est pas activé.

©Jerôme Pouille - Live Nation France Festivals

Lumière sur Volbeat

Mêlant rock'n roll, heavy métal et rockabilly Volbeat fait parler la poudre. Mais qui sont ces quatre danois prêt à révolutionner le métal? Rencontre avec Jon Larsen, batteur du groupe.

Tête d'affiche du Hellfest et présent cet été sur la scène du Main Square Festival. Votre état d'esprit aujourd'hui?

Un peu fatigué ! C'était une énorme surprise que d'être tête d'affiche du Hellfest. C'était un live démentiel, les gens étaient vraiment à fond. J'espère que nous serons toujours aussi bons pour les shows à venir.

Vous rencontrez un succès grandissant dans toute l'Europe et surtout en Allemagne. Est-ce que ce succès ne vous effraie pas un peu ?

Peur? Non, non. Le succès est bon ! Pourquoi aurais-je peur de la réussite ? Une bonne partie du succès on la doit au fait que nous tournons énormément à l'international. Et puis ce ne serait pas amusant si nous ne tournions pas. Nous avons la chance de pouvoir voyager presque partout dans le monde, de jouer partout : en France, en Allemagne, en Hollande, en Scandinavie, aux États-Unis, au Royaume-Uni,... Je ne peux pas tous les citer, ils sont trop nombreux !

Vous avez sorti votre dernier album en avril. Y'a-t-il un endroit qui vous inspire en particulier ? Où vous sentez vous bien ?

Bien souvent nous travaillons bien sagement dans notre salle de répétition et en studio ou alors Michaël travaille à la maison. Pour "Outlaw Gentlemen & Shady Ladies" nous avons enregistré dans un nouveau studio, pour lui donner une autre dimension. Nous avons accueilli un nouveau membre à la guitare Rob Caggiano qui est également devenu l'un des producteurs de l'album avec Jacob Hausen. C'était une belle aventure.

Aujourd'hui peut-on dire que vous réaliser votre rêve?

Oui biensûr ! Nous voulions jouer et partager notre musique devant un public et c'est ce que nous faisons. Donc oui, on peut dire que nous réalisons notre rêve.

Quel est le truc le plus délirant que vous ayez déjà fait sur scène? Au Main Square par exemple?

Essayez de ne pas exploser la batterie ! (rires) Nous n'avons pas fait de mise en scène particulière, fait péter de grands feux d'artifices ou des trucs comme ça. Nous sommes 4 musiciens qui montons et nous déchaînons sur scène, en espérant que la musique parle d'elle même.

Rock Am Ring 2013

Vous avez assuré les 1ères parties de Metallica. Une anecdote à nous faire partager?

À propos de Metallica ? Un jour Lars a demandé à certains de nos gars de l'équipe d'aller courir avec lui, parce qu'il va toujours courir avant ses concerts.

Et ?

Et... ils ont dit non ! (rires)

Ah si j'ai une autre histoire à propos de Kirk. C'est un grand collectionneur de "pièces" d'horreur, des posters, des films et il a probablement l'une des plus grandes collections privées de tous les temps. Il vient d'ailleurs de publier un livre "Too Much Horror Business", allez l'acheter !

Un soir ils nous ont fait sortir pour aller diner, je me suis assis en face de Kirk et je portais un T-Shirt "The Mummy - Boris Karloff". Kirk m'a regardé et il me dit "j'avais ce poster" étonné je lui répond "Tu ne l'as plu?" car c'est un poster rare et très cher ! Kick me dit qu'il en a trouvé un autre en meilleure condition alors je lui ai demandé s'il pouvait me passer le vieux, mais je n'ai jamais eu de réponses ! A part ça ce sont des gars très sympathiques, très agréables. Nous avons rencontré James plusieurs fois et il nous demandait toujours si ça allait. Il nous a même emmené voir ses voitures. C'était autre chose que ma petite Peugeot ! (rires)

Un mot pour décrire votre musique?

Nous voulons simplement que le public ressente notre musique. Nous nous sommes jamais classés dans un style musical. Pour certaine personne nous sommes un groupe de métal, une bande rockabilly, un groupe de merde ou un bon groupe,... Finalement c'est juste de la musique !

Volbeat sera en concert en France aux dates suivantes :
- 12 octobre 2013 : Zénith de Strasbourg
- 14 octobre 2013 : Aéronef (Lille)
- 25 octobre 2013 : Bataclan (Paris)

Interview et traduction : Lvdo Voignier


1 vote(s)
Votes
  
Veuillez patientez quelques instants...
Loading...

Merci de vous connecter pour poster un commentaire.


Login :     Mot de passe :     Se souvenir de moi


Mot de passe oublié?
   Pas encore inscrit?



Contacter la rédaction
NEWS DU MÊME THEME
Tags