Musique
pub
Le quotidien indé qui ne sent pas des pieds!!
Login :


Mot de passe :


Se souvenir de moi


Mot de passe oublié?
Login :


Mot de passe :


Re-entrez le mot de passe :


E-mail :


Veuillez recopier le code sur l'image:
???


Erreur dans le login et/ou mot de passe

Vous n'êtes pas connecté car votre compte n'est pas activé.

Swan Lake version trash

Le Lac des Cygnes est une longue et émouvante histoire qui séduit aussi bien les artistes que le public, et ce de génération en génération.


Depuis plus de 130 ans, le célèbre Lac des Cygnes de Tchaïkovski a été représenté maintes et maintes fois dans un grand nombre de versions et d'interprétations différentes, et ce partout dans le monde. Aujourd'hui le rideau s'ouvre sur une nouvelle version du Lac des Cygnes, plus trash et complètement modernisée. Mis en scène par Fredrik Rudman, acteur incontournable de la scène artistique suédoise, "Swan Lake" devient le plus moderne des anciens ballets. Rothbart n'est plus un sorcier mais un dealer. Les cygnes de Rydman se

©Marie Brisse

parent de fourrures blanches et bottes à hauts talons et font le plus vieux métier du monde. Une vraie bataille entre le bien et le mal, entre le désir d'amour et la dépendance. "L'idée m'est venue au cours de l'été 2009 en
regardant la devanture d'une boutique de fripes à Camden, le quartier londonien. Je me disais que les fourrures blanches accrochées dans la vitrine ressemblaient à des cygnes [...] Je désirais depuis longtemps travailler avec des musiques nouvelles et comme la musique originale du Lac des Cygnes est très facile à sampler, j´ai pensé que ce serait une bonne idée de mélanger moderne et ancien. Le spectacle a muri dans ma tête et sur le papier pendant plus de deux ans." confit Fredrik. Encensé par la critique, "Swan Lake" s'est joué à guichet fermé à Stockholm et Berlin. Ce spectacle éblouissant s'empare du Casino de Paris jusqu'au 31 octobre 2013.


2 vote(s)
Votes
  
Veuillez patientez quelques instants...
Loading...

Merci de vous connecter pour poster un commentaire.


Login :     Mot de passe :     Se souvenir de moi


Mot de passe oublié?
   Pas encore inscrit?



Contacter la rédaction
NEWS DU MÊME THEME
Tags