Musique
pub
Le quotidien indé qui ne sent pas des pieds!!
Login :


Mot de passe :


Se souvenir de moi


Mot de passe oublié?
Login :


Mot de passe :


Re-entrez le mot de passe :


E-mail :


Veuillez recopier le code sur l'image:
???


Erreur dans le login et/ou mot de passe

Vous n'êtes pas connecté car votre compte n'est pas activé.

Bombay Bicycle Club,
l'ascension fulgurante

Pop fraîche, électronique maîtrisée, folk séduisante, Bombay Bicycle Club séduit et décore à merveille le paysage indie rock londonien. Une nouvelle révélation découverte au Main Square Festival et qui fait de plus en plus adeptes. Bombay Bicycle Club on écoute, on like et on partage !

Bombay Bicycle Club, pourquoi ce nom?

Le nom provient d'un restaurant indien à Londres qui s'appelait Bombay Bicycle Club. Au début que nous avons commencé à constituer le groupe nous avions 15 ans et nous cherchions un nom de groupe. Le nom "The Canals" nous a d'abord suivi durant quelques années puis nous avons changé pour s'arrêter finalement sur "Bombay Bicycle Club".

Comment se sont passés les débuts de Bombay Bicycle Club ?

Jack, Suren et moi même nous nous sommes rencontrés au lycée. Nous nous sommes vite rendu compte qu'il manquait un instru pour compléter notre formation et notamment un bassiste. Nous avons alors demandé à notre ami Ed de rejoindre l'aventure et c'est sans hésitation qu'il a accepté.

Parlez-nous un peu de vos influences musicales...

Nos influences proviennent essentiellement de groupes américains des années 90 comme The Pavement et The Talking Heads. Au début les sons qui nous inspiraient ressemblaient plus à de l'indie rock tel que les Pixies. Mais ce qui ne signifie pas grand chose car notre second album regroupait plutôt des mélodies électroniques voire même une ambiance bollywood. Mais c'est vrai que dans la globalité ont est plutôt influencé par le rock, la folk et bien évidemment l'indie rock.

La différence pour vous de jouer en festival ou en salle?

Ouah !! Les festivals c'est beaucoup plus de pressions car souvent la foule nous découvre en une heure. On ne doit rien lâcher et donner encore plus pour faire adhérer le public. C'est un véritable challenge. C'est beaucoup d'énergie et d'émotions. Un lieu de partage, de découverte et de rencontre aussi bien du côté public que du côté artiste. Les gens ne viennent pas que pour nous, à l'inverse des petites scènes. Le public a choisi de venir car il apprécie notre univers musical. De ce fait, c'est carrément moins stressant pour nous car c'est en quelque sorte "notre public".

Le Main Square Festival, serait-il un tremplin entre ces "deux mondes"?

Oui complètement, on espère que le Main Square Festival nous servira de tremplin en France. Car, ici nous ne sommes pas très connus et c'est un énorme kiffe de jouer ici et surtout en France. C'est un très gros festival avec beaucoup de personnes d'influences. On adore !!

Quels sont justement les pays où vous rêvez de jouer?

Ah il y en a tellement mais c'est vrai que l'Argentine et la Colombie nous attirent beaucoup.

Vos artistes coup de coeur du moment?

Two Door Cinema Club et Metronomy !!

Interview : Maud Grandemange


1 vote(s)
Votes
  
Veuillez patientez quelques instants...
Loading...

Merci de vous connecter pour poster un commentaire.


Login :     Mot de passe :     Se souvenir de moi


Mot de passe oublié?
   Pas encore inscrit?



Contacter la rédaction
NEWS DU MÊME THEME
Tags