Musique
pub
Le quotidien indé qui ne sent pas des pieds!!
Login :


Mot de passe :


Se souvenir de moi


Mot de passe oublié?
Login :


Mot de passe :


Re-entrez le mot de passe :


E-mail :


Veuillez recopier le code sur l'image:
???


Erreur dans le login et/ou mot de passe

Vous n'êtes pas connecté car votre compte n'est pas activé.

©Roadrunner

Devildriver,
la scène avant tout

Le groupe de metal américain Devildriver était en concert exceptionnel à La Locomotive à Paris le 27 octobre. A cette occasion, Dez Fafara, le chanteur, a répondu aux questions de Notulus :

- Au sujet de votre dernier album, on sent une orientation plus poussée vers la mélodie, quelles sont vos influences ?

"Fais ce que la chanson t'inspire" puisque généralement, la mélodie n'appartient pas au registre du heavy de base. Mais nous avons trouvé une façon de la faire ressortir par la tonalité plutôt que par le chant à proprement parlé. On pousse les guitares et les voix à travailler ensemble.

- Pour vous quel est le futur du métal ?

Je ne possède pas de boule cristal mais je sais que l'avenir de notre groupe, c'est la scène, les tournées !

- Cela fait quoi de jouer le même soir avec un groupe comme Behemoth ?

On est vraiment contents car ce sont des gens bien et sympas.

- Avez vous déjà joué avec eux ?

Oui, on a eu l'occasion de jouer ensemble aux Etats-Unis

- Que pensez vous du métal scandinave ?

J'adore ça ! C'est du lourd et ça claque !


©Roadrunner
©Roadrunner

- Pouvez vous nous donner votre source d'inspiration pour le morceau "I've been sober"?

Oh, ce n'est pas très compliqué : "Essayer de rester à la maison et d'être sobre plutôt que de prendre la route avec une bouteille de vin à la main"...


- Quel est le public que vous préférez ?

Les grandes salles, les petites salles, chez moi ou à l'étranger, j'aime jouer partout ! Surtout ne pas dormir ! La route, c'est chez moi !


- Quel matériel avez vous utilisé pour l'enregistrement ? Est-ce le même pour la scène ?

Je suis le chanteur. En live, j'utilise toujours un 57. Pour enregistrer, j'utilise un 58 et j'ai besoin qu'on me guide.


- Est-ce plus difficile d'évoluer dans le monde du métal aujourd'hui qu'il y a quelques années ?

L'évolution est naturelle et indispensable. Cette évolution doit être organique, spontannée, et non le fruit d'une réflexion trop poussée!


0 vote(s)
Votes
  
Veuillez patientez quelques instants...
Loading...

Merci de vous connecter pour poster un commentaire.


Login :     Mot de passe :     Se souvenir de moi


Mot de passe oublié?
   Pas encore inscrit?



Contacter la rédaction
DevilDriver
DevilDriver

Depuis leur formation en 2002, DevilDriver a profité d'une construction de carrière lente et constante.

Lire la suite
Site web lié à la news
NEWS DU MÊME THEME
Tags