Musique
pub
Le quotidien indé qui ne sent pas des pieds!!
Login :


Mot de passe :


Se souvenir de moi


Mot de passe oublié?
Login :


Mot de passe :


Re-entrez le mot de passe :


E-mail :


Veuillez recopier le code sur l'image:
???


Erreur dans le login et/ou mot de passe

Vous n'êtes pas connecté car votre compte n'est pas activé.

Miles Davis à la Cité de la Musique de Paris

"Ce que je sais, c'est que l'année après ma naissance, une violente tornade ravagea Saint-Louis (…) Peut-être suis-je encore animé par son souffle puissant. Il faut du souffle pour jouer de la trompette. Je crois au mystère et au surnaturel; or s'il y a quelque chose d'à la fois mystérieux et surnaturel, c'est bien une tornade". Miles Davis.


Cette exposition exceptionnelle, organisée avec le soutien du Miles Davis Properties, retrace le parcours musical et personnel de Miles Davis, depuis East Saint-Louis, ville de son enfance, jusqu'au concert rétrospectif qu'il donna sur le site même de La Villette à Paris, quelques semaines avant sa disparition.

Une exposition très diversifiée

L'exposition, d'une surface de 800 m², est articulée par les différentes directions musicales prises par l'artiste : "Directions in Music by Miles Davis", mentionnées sur ses albums dès la moitié des années 60. On peut y découvrir de magnifiques clichés, des vidéos de concerts, un ensemble exceptionnel de trompettes et d'instruments de ses compagnons de route, des partitions, des tenues de scène. Mais également des pressages d'époque de ses grands albums, des tableaux et sculptures, des documents concernant la réalisation de ses albums...

Le son à l'honneur

Afin de coller au plus près du son Davis, la scénographie a été concue pour optimiser le son et le confort d'écoute. Des chambres d'écoute de forme ovoïde, appelées "sourdines", en hommage à la sonorité si particulière que Miles Davis tirait de cet ustensile, permettent au public de profiter de ses oeuvres emblématiques. Munis de casque, les visiteurs peuvent à leur guise se brancher à des bornes audio ou vidéo. un manière ludique et interactive de compléter l'illustration musicale du parcours.

Articulation de l'expo et plus encore

L'exposition se tient sur deux niveaux dont le premier traite la période 1926-1967, découpée en quatre zones :
- De Saint-Louis à la 52e Rue, la quête de Bird 1926-1948
- Out of the Cool, invention et haine de soi 1949-1954
- Miles Ahead, en studio pour Columbia 1955-1962
- Miles Smiles, la liberté contrôlée 1963-1967
Le deuxième niveau traite la période 1968-1991:
- Miles électrique, la distorsion du rock 1968-1971
- On the Corner, la pulsation du funk 1972-1975
- Silence, Solitude et Requiem, 1976-1980
- "Star People", l'icône planétaire, 1981-1991

Parallèlement à l'exposition, de nombreux évéments sont organisés : concerts et concerts-promenade, projections de films et rencontres, un parcours multimédia à la médiathèque, des collèges autour de l'exposition et le catalogue.

Exposition "We want Miles", le jazz face à sa légende, jusqu'au 17 janvier 2010
Au Musée de la Musique/Cité de la Musique, 221 avenue Jean-Jaurès 75019 Paris



0 vote(s)
Votes
  
Veuillez patientez quelques instants...
Loading...

Merci de vous connecter pour poster un commentaire.


Login :     Mot de passe :     Se souvenir de moi


Mot de passe oublié?
   Pas encore inscrit?



Contacter la rédaction
Tags