Musique
pub
Le quotidien indé qui ne sent pas des pieds!!
Login :


Mot de passe :


Se souvenir de moi


Mot de passe oublié?
Login :


Mot de passe :


Re-entrez le mot de passe :


E-mail :


Veuillez recopier le code sur l'image:
???


Erreur dans le login et/ou mot de passe

Vous n'êtes pas connecté car votre compte n'est pas activé.

"Private Domain",
quand l'electro revisite les grands classiques

IKO invite Marc Collin, Murcof, Para One, Emilie Simon, Paul et Louise à visiter Bach, Mozart, Schubert, Beethoven, Monterverdi.


Le projet

"Private Domain" est un projet mené par Iko, musicienne de formation classique, avec son quatuor et de nombreux artistes invités. Les impressionnantes variations de certains compositeurs classiques, sur leurs oeuvres, tels que Schubert, lui ont donné l'idée d'en faire de même avec le numérique qui offre encore plus de possibilités, et permet ainsi d'y laisser son empreinte personnelle.
Le matériau de ce projet a été principalement puisé dans le répertoire baroque et celuic des débuts du classique, mais également chez Verdi et Fauré.
L'équilibre entre cordes, vents et sons électroniques, pulsations baroques et synthétiques, mélodies graciles et boucles obsédantes a été trouvé grace à l'étroite collaboration de remixeurs et des arrangeurs auprès de Iko.

Les invités

Murcof : Musicien électronique mexicain originaire de Tijuana, Fernando Corona vit et travaille aujourd'hui à Barcelone. Il a récemment signé The Versailles Sessions, composé pour la nouvelle féérie des eaux du Château de Versailles.
Para One : ce jeune producteur français parmi la nouvelle génération des producteurs électros, que l'on désigne parfois sous le nom de French Touch 2.0. Son premier album "Epiphanie" contient le tube dancefloor « Dudun-Dun » et le titre « Liege », une adaptation du « Fratres » d'Arvo Pärt.

Marc Collin est la fois producteur et compositeur, arrangeur ou directeur de label, Marc Collin est une figure de la scène pop et électronique française depuis le début des années 90.
Emilie Simon : Chanteuse et compositrice française, qui allie pop, chanson française, et pratiques sonores électroniques.
On retrouve au ssi le jeune duo parisien Paul & Louise, la méconnue Jenia, originaire de St Petersbourg, Piana, d'origine américano-japonaise, venue du monde de l'électro et de la pop, le comédien André Wilms à la voix grave et profonde.
Rosemary Standley, Chanteuse lyrique de formation, elle est la voix du groupe folk franco-américain, Moriarty, révélé lors du printemps de Bourges 2006.
Au global, ce sont plus d'une soixantaine de musiciens et de chanteurs, issus des ensembles vocaux et de musique baroque les plus réputés, ont été invités sur ce projet afin d'interpréter les parties classiques.

"Private Domain" sera présenté avec Rosemary Standley (Moriarty) en invité
- le 6 janvier 2010, à la Cité de la Musique,
- le 23 avril 2010, auGrand Théâtre de Provence,
- le 11 juin 2010, au Festival St Denis - La Basilique.

"Private Domain" est déjà dans les bacs


0 vote(s)
Votes
  
Veuillez patientez quelques instants...
Loading...

Merci de vous connecter pour poster un commentaire.


Login :     Mot de passe :     Se souvenir de moi


Mot de passe oublié?
   Pas encore inscrit?