Musique
pub
Le quotidien indé qui ne sent pas des pieds!!
Login :


Mot de passe :


Se souvenir de moi


Mot de passe oublié?
Login :


Mot de passe :


Re-entrez le mot de passe :


E-mail :


Veuillez recopier le code sur l'image:
???


Erreur dans le login et/ou mot de passe

Vous n'êtes pas connecté car votre compte n'est pas activé.

Saycet,nouvel album

Saycet n'est pas qu'un groupe, c'est un univers. Touches électroniques, notes de piano et chant diaphane composent les paysages denses plongés dans la brume de ce deuxième opus très attendu du génie de l'electronica française.


Révélé il y a quelques années par Les Inrockuptibles grâce à CQFD, Saycet fait son apparition dans le paysage musical français comme un souffle frais. En 2006, "One Day At Home", encensé par la presse spécialisée, est un coup d'essai transformé en coup de maître. Là où d'autres avant lui s'étaient aventurés, Saycet réussit le tour de force de nous transporter au-delà de ses pérégrinations expérimentales, dans des contrées accueillantes.
S'échappant des sentiers battus de l'electronica et de l'Intelligent Dance Music parfois inaccessible, Pierre Lefeuvre, instigateur du projet musical Saycet, compose une musique délicate et onirique, parfois chargée d'une nervosité palpable, se nourrissant de ses diverses découvertes musicales au fil des années : Boards of Canada et en particulier l'album "Geogaddi", mùm, les labels Morr Music et Warp.
Plus tard, sa curiosité est stimulée par la musique minimaliste, moins dans l'air du temps. D'un côté, "Music For 18 Musicians" et "Electric Counterpoint", deux pièces majeures de Steve Reich purement acoustiques, qui lui font prendre conscience d'une approche différente de la musique, tandis que les travaux ambients de Brian Eno, "Music For Airports" et "Another Green World" redéfinissent sa conception de la composition.
Avec "Through The Window", Saycet marque le désir de dessiner une ligne directrice, pour mieux laisserl'auditeur s'échapper, avec un couplet et un refrain qui sont comme des mélopées.
Une étape également marquée par la rencontre de Phoene Somsavath qui, au chant, parvient à révéler un tout autre aspect de la sensibilité de Saycet. Jusqu'alors, les voix entraient en coup de vent, enveloppées dans des effets. On pouvait entendre sur "One Day At Home" quelques bribes de phrases et balbutiements presque enfantins.

De sa voix feutrée, Phoene Somsavath raconte l'absence et l'attente, tout en laissant place aux nondits et à leurs échos.
Quant à Zita Cochet, vidéaste au sein du projet Saycet, elle nous ouvre les yeux et nous fait évoluer vers un autre territoire sensoriel. Elle suit entre autres une démarche narrative mettant en lumière la poésie des éléments qui nous entourent.
La fenêtre étant la seule vue sur le monde extérieur, on parvient enfin à s'échapper. Et plus qu'un voyage introspectif ou une mise en abîme de nos émotions, comme ce fut le cas pour "One Day At Home", "Through The Window" nous invite à l'éveil et à la conscience de soi, de l'autre, avec pudeur.

"Through The Window" sera disponible le 22 mars 2010

Le groupe Saycet sera présent au festival PANORAMAS qui aura lieu du 1° au 4 avril à Morlaix (29). Plus de renseignements sur le site http://www.festivalpanoramas.com


0 vote(s)
Votes
  
Veuillez patientez quelques instants...
Loading...

Merci de vous connecter pour poster un commentaire.


Login :     Mot de passe :     Se souvenir de moi


Mot de passe oublié?
   Pas encore inscrit?



Contacter la rédaction
Saycet
Saycet

Saycet est le projet de Pierre Lefeuvre, jeune compositeur français établi à Paris, qui a fait ses armes en écoutant Boards of Canada et múm.

Lire la suite
Site web lié à la news
NEWS DU MÊME THEME
Tags