Musique
Le quotidien indé qui ne sent pas des pieds!!
Login :


Mot de passe :


Se souvenir de moi


Mot de passe oublié?
Login :


Mot de passe :


Re-entrez le mot de passe :


E-mail :


Veuillez recopier le code sur l'image:
???


Erreur dans le login et/ou mot de passe

Vous n'êtes pas connecté car votre compte n'est pas activé.


Courir Les Rues

Membre du groupe : Max : guitare / Olivier : accordéon / JB : trompette / Louis : contrebasse

Courir les Rues naît à Cergy en 2000 et fait ses premières armes sur les marchés et les brocantes des environs.

Cacher la suite

Le groupe est alors en trio (guitare, accordéon, trompette). Standards de jazz et reprises de chansons composent le répertoire de concerts de rue.
Les lampadaires éclairent la scène, faite de pavés, avec un public de chalands, de passants, de marchands, de charlatans. Le poissonnier tient le rôle de limiteur sonore, et c'est parti !

Trois ans plus tard, après une centaine de dates en rue et une tournée en Pologne, le trio se lance dans l'écriture. Il enregistre un premier maxi, Week-end sur la Croisette (neuf titres). Une chronique dans CHORUS résume l'esprit de cet opus : « de la chanson poétiquement engagée, un brin d'humour, des ritournelles agréables à siffloter, des cuivres efficaces… ». Le titre La Foraine figure sur la compilation 2004 de l'ADIAM 95. Les Blérots de RAVEL invitent le trio à l'Européen en juillet. Une équipe se forme, avec tourneur, éclairagiste et ingénieur du son.

Des projecteurs en guise de projecteurs, un limiteur sonore comme limiteur sonore, le public pour public, et ça repart de plus belle !

Dans la foulée et en 3 jours, le groupe enregistre son premier album à l'automne 2004. Pédalo N°9 sort le 14 janvier 2005. La pochette en noir et blanc annonce la couleur : plaisir de jouer, arrangements ciselés, et qu'ça swingue ! Trombone et caisse claire viennent étoffer l'univers musical.

Un contrebassiste rejoint l'effectif. Courir les Rues se produit désormais au-delà des rives de l'Ile de France. En deux ans, le groupe donne une centaine de concerts, croisant sur la route Les Ogres de Barback, les Joyeux Urbains…, et s'installe en résidence au Forum de Vauréal en 2006.

Aux projecteurs s'ajoute un camion, pour parcourir les routes de France, avec les mots et le swing comme carburant !

En janvier 2007 et en 18 jours, Courir les Rues enregistre son deuxième album. «De l'autre côté l'herbe est verte» propose un univers toujours fidèle au swing cuivré des débuts, mais laisse également une large place aux guitares, à l'accordéon, aux mots. Les quatre chantent à tour de rôle leurs chroniques sociales, portraits ou regards poétiques sur le monde. Les Blérots de RAVEL arrangent et interprètent Melilla et Ceuta. Après avoir joué 158 fois son « Pédalo N°9 » et en avoir vendu près de 2000 exemplaires en concert, Courir les Rues «s'entre» en résidence en septembre 2007 : grosse caisse, création lumière, guitare électrique, nouveau site Internet, travail scénique avec Thomas Le Saulnier, spectacle nouveau...

Notulus
Notulus
0 vote(s)
Votes
  
Veuillez patientez quelques instants...
Loading...

Merci de vous connecter pour poster un commentaire.


Login :     Mot de passe :     Se souvenir de moi


Mot de passe oublié?
   Pas encore inscrit?