Musique
Le quotidien indé qui ne sent pas des pieds!!
Login :


Mot de passe :


Se souvenir de moi


Mot de passe oublié?
Login :


Mot de passe :


Re-entrez le mot de passe :


E-mail :


Veuillez recopier le code sur l'image:
???


Erreur dans le login et/ou mot de passe

Vous n'êtes pas connecté car votre compte n'est pas activé.


Gecko Palace

Membre du groupe : Sébastien B. : voix, harmonica, mélodica / Olivier B. : guitare, accordéon / Patrice B. : guitare / Emilie C. : violon / Stéphane C. : basse / Emmanuelle D. : violoncelle / Jean-Philippe L. : batterie

Tantôt tourmentée, tantôt rageuse, la musique de Gecko Palace plante de ces ambiances qui vous prennent aux tripes et vous embarquent dans un road movie improbable où d'anciens hôtels, qui se voulaient palaces, sont tombés dans l'oubli ...

Cacher la suite

De vieux néons grésillants viendront juste vous rappeler que les propriétaires ne sont pas encore tout à fait morts ... Découvert lors d'une tournée en Europe de l'est par le grand Theo Hakola (Passion Fodder, Noir Désir, Les Hurleurs...), Gecko Palace distille son univers folk-rock'n'roll pur malt et ses tranches de vies, souvent sur le fil du rasoir, avec une intensité scénique impressionnante.
Gecko Palace a vu le jour en 2002, ainsi baptisé en référence aux lézards traînant parfois dans les vieux motels dézingués. « On aime bien l'ambiance un peu décalée de ces anciens hôtels ... le côté qui s'est voulu classe mais qui n'est plus que miteux nous plait assez » précise Olivier, auteur compositeur du groupe. Du quintet initial, le groupe est passé à sept musiciens ; le violon et le violoncelle ajoutant la touche aérienne à la voix grave et profonde de Sébastien.
Des compositions très orchestrées 'Rue Notre Dame du sommeil' , parfois lunaires 'Nomade', révoltées 'L'enfant du siècle ' ou encore aériennes 'Pourquoi que je vis' , mise en musique lumineuse d'un texte de Boris Vian, composent le répertoire original du groupe. Gecko Palace ne renie pas pour autant ses racines rock et envoie avec grand plaisir quelques volées de riffs bien sentis, véritables murs sonores déchirant les ambiances les plus feutrées comme autant de gifles claquées à la figure. C'est avec une chanson ironiquement intitulée 'Mes adieux' que le groupe conclut habituellement son set comme un dernier pied de nez aux sérieux et aux tristes.
Après leur première maquette 5 titres sortie début 2004 et intitulée 'Avant Première' , le groupe sort un premier album démo intitulé "Première" en 2005 et enchaine une série de concerts remarqués avec des artistes comme Cali, Theo Hakola, Jean Louis Murat ou encore Astonvilla. Après une participation au chantier des francos, il signe avec le label Demain la veille en 2006 et enregistre son nouvel album avec Theo Hakola (Orchestre Rouge, Passion Fodder, Noir Désir, Les Hurleurs) à la réalisation artistique.

Les dates clés
2008 - Gecko Palace signe sur le label new track music en distribution chez anticraft et sort, le 13 octobre 2008, son nouvel album intitulé "tout va si bien". Le groupe travaille sur le prochain album et enregistre une reprise magistrale de "Well well well" des Woodentops.
2007 - Gecko Palace est sélectionné pour le festival des inaperçus 2007 au Glaz'art, l'audition régionale Attention Talent Scène du printemps de Bourges 2007 et pour la programmation des festivals Garorock 2007 et Quand je pense à Fernande ... à Sète. Au total près d'une vingtaine de concerts en ce début d'année pour une mini tournée sensée préparer la sortie de l'album. Au final, le groupe quitte le label Demain la Veille qui aura tenté jusqu'à son dernier souffle de sortir l'album. Malheureusement il devra rejoindre le très populaire cimetière des labels indés.
Gecko Palace enregistre une reprise très personnelle d'Il est libre Max pour le volume 2 de la compilation "La petite FM chez les rockeurs". Cette version fait mouche et séduit la production d'H Cristiani: elle sortira également sur la compilation "Il est toujours libre Max".
2006 - Gecko Palace quitte le monde du bricolage et signe avec le label demain la veille sur lequel des artistes comme Tétard ou Monsieur Lune ont pu développer leur musique avec le talent et le succès que l'on connaît.
Le groupe enregistre son nouvel album avec le grand Theo Hakola (Orchestre Rouge, Passion Fodder, Noir Désir, Les Hurleurs) à la réalisation artistique.
2005 - Après avoir manqué la sélection finale des CQFD, le groupe sombre dans l'alcool et part en tournée avec, hasard total, Theo Hakola en Hongrie, Tchéquie et Serbie après avoir été repéré par les instituts culturels locaux. Le groupe est remarqué par le Mouv' qui lui propose une place dans son "Studio indépendants". Cette année là, Gecko Palace sort son premier album autoproduit, partage la scène avec Cali, Jean-Louis Murat, Pauline Croze, Polar, etc. et est sélectionné pour le chantier des francos.
2004 - Enregistrement d'une maquette 5 titres. Différents concerts et festivals. La maquette est remarquée par quelques artistes de renom comme Theo Hakola. Le groupe fait partie des pré-sélectionnés pour la compil CQFD 05 des Inrocks.
2003 - Au quintet initial s'ajoutent violon et violoncelle. Le groupe met en place un répertoire original, mélange subtil de variété française pas vraiment sexy comique et de rock décadent tendance néo punk. Un journaliste ira jusqu'à parler du croisement entre Nick Cave et ... Joe Dassin.
2002 - Création du Gecko Palace.

Notulus
Notulus
0 vote(s)
Votes
  
Veuillez patientez quelques instants...
Loading...

Merci de vous connecter pour poster un commentaire.


Login :     Mot de passe :     Se souvenir de moi


Mot de passe oublié?
   Pas encore inscrit?