Musique
Le quotidien indé qui ne sent pas des pieds!!
Login :


Mot de passe :


Se souvenir de moi


Mot de passe oublié?
Login :


Mot de passe :


Re-entrez le mot de passe :


E-mail :


Veuillez recopier le code sur l'image:
???


Erreur dans le login et/ou mot de passe

Vous n'êtes pas connecté car votre compte n'est pas activé.


Loo Grant

Membre du groupe : Loo Grant

Transfuge du groupe « la Kronik de Bana Mboka », fondé en 1995 avec son acolyte Djuno Maf, Loo Grant véritable diamant brut de la scène rap française nous arrive avec un album peaufiné au long des années, très loin des clichées bling bling auquel nous avons droits ses derniers temps.

Cacher la suite

« Je n ai plus 16 piges, parler de ma caisse qui brille ou du pognon que j'ai, ne m'intéresse pas vraiment, le rap s'est perdu, mais pas moi, et je continuerai à dénoncer se qui me semble injuste, je reste le petit caillou dans la chaussure de se milieu »
Le parcourt de Loo Grant est à son imagine, un artiste engagé qui sait ce qu'il veut.
En 1998, il fait la première partie de DAZ EFX après avoir remporté le tremplin hip hop « XXL ».
De nombreuses scènes et promotions s'en suivront, radio alpa (le Mans) ; FFP ; 88.2 ; radio Brest...
Très tôt les propositions affluent mais l'artiste se donne le temps de la réflexion.
On le retrouve sur différentes mix tapes et compiles, tel que RAP war sur laquelle on pouvait aussi retrouver Saïan supa crew, filemon...
En 2000, le groupe se sépare et Loo Grant rejoint Menace Records avec lesquels il avait déjà eu l'occasion de travailler.
De cette collaboration naîtra le titre « un truc de dure » sur la compile « Menace 2000 ». L'impact de la chanson sera tellement fort, qu';il sera l'unique titre promotionnel de la compile diffusée sur les ondes de la radio Skyrock via l'émission Planète rap.
Mais des divergences artistiques et contractuelles sonneront le glas de la présence de Loo Grant au sein du label.
Il rejoint alors Languedore records et entame enfin son projet solo :
« J'avais tellement de chose à dire, je voulais être sûr de mes choix, alors j'ai pris mon temps. »
Aujourd'hui il nous arrive avec un album aboutit, parfait reflet de son univers :
Du son lourd et brut « to Much gangsta » à la mélancolie « reviens » en passant par des sonorités africaines « Congo,».
N'hésitant pas à mettre son coeur a nu sur des titres plus personnel tel que « Mariama » ou « ma famille », tout en gardant cette plume corrosive qu'on lui connaît « j ai mal au coeur »
« Cet album est le reflet de mon vécu, on y retrouve une multitude de sentiments découlants de ses 8 années de travail, et c'est vrai qu'une fois sur scène il est impossible de tricher, d'autant plus que chaque titre me remémore un moment précis de ma vie, je ne peux qu'être vrai. »
Une vérité à découvrir sur scène et dans son album « ma famille », très prochainement dans les bacs de tout disquaire qui se respecte.

Notulus
Notulus
0 vote(s)
Votes
  
Veuillez patientez quelques instants...
Loading...

Merci de vous connecter pour poster un commentaire.


Login :     Mot de passe :     Se souvenir de moi


Mot de passe oublié?
   Pas encore inscrit?