Musique
Le quotidien indé qui ne sent pas des pieds!!
Login :


Mot de passe :


Se souvenir de moi


Mot de passe oublié?
Login :


Mot de passe :


Re-entrez le mot de passe :


E-mail :


Veuillez recopier le code sur l'image:
???


Erreur dans le login et/ou mot de passe

Vous n'êtes pas connecté car votre compte n'est pas activé.


La Grande Perezade

Membre du groupe : Ludivine Issambourg : flûte / Samuel Belhomme : trompette, bugle / Remy Garçon : sax alto et ténor / JB Perez : sax soprano, ténor, clarinette, composition / Thomas Rémondière : trombone / Cédric Trevel : tuba / Sylvain Choinier : guitare / Emmanuel Piquery : claviers / Nicolas Talbot : contrebasse / Emmanuel Penfeunteun : batterie

Composé de musiciens issus de la scène jazz et musiques improvisées bas-normande et parisienne, ce big-band de poche propose une musique audacieuse.

Cacher la suite

De la puissance tellurique du big-band au murmure d'un duo, la palette de nuances et d'instrumentation permet d'explorer des univers variés, rappelant tantôt Ennio Morricone tantôt Barry Guy orchestra ou Willem Breuker. Les compositions arrangées de Jean-Baptiste Perez mêlent à une écriture aiguisée le véritable désir de développer un espace de liberté, de recherche et d'improvisation : mélanges des timbres, théâtralisation de l'improvisation, travail des masses sonores.


La dernière création du big-band de jazz contemporain la Grande Perezade allie la magie de 4 court-métrages aux compositions de Jean-Baptiste Perez : peinture sur pellicule, film d'animation, pellicule grattée, marionnettes … « Qu'il s'agisse du travail effectué sur les courts métrages surréalistes et très sensibles de McLaren et Starewitch ou de la partie uniquement orchestrale, cette grande formation impressionne. La musique puise à la fois aux sources du jazz et de courants plus contemporains qu'ils viennent du rock ou de musiques (dites) plus "savantes". Dans un cadre rigoureusement construit, les solistes disposent d'espaces de liberté qui mettent en évidence leurs indéniables qualités. Au final, un ensemble qui n'a rien à envier à nombre de grandes formations dites "innovantes" de ces dernières années. » culturejazz.net Thierry Giard

Références scéniques : le Pannonica, l'espace Puzzle, studio de l'Ermitage, Caen soirs d'été, le DOC, festival de jazz de Varembert, les trottoirs mouillés, Maizet jazz festival.

Notulus
Notulus
0 vote(s)
Votes
  
Veuillez patientez quelques instants...
Loading...

Merci de vous connecter pour poster un commentaire.


Login :     Mot de passe :     Se souvenir de moi


Mot de passe oublié?
   Pas encore inscrit?