Musique
Le quotidien indé qui ne sent pas des pieds!!
Login :


Mot de passe :


Se souvenir de moi


Mot de passe oublié?
Login :


Mot de passe :


Re-entrez le mot de passe :


E-mail :


Veuillez recopier le code sur l'image:
???


Erreur dans le login et/ou mot de passe

Vous n'êtes pas connecté car votre compte n'est pas activé.


Ayo

Membre du groupe : Ayo

Ô Joie
Née le 14/09/1980 à Cologne d'un père nigérian, DJ et musicien, et d'une mère gitane roumaine pas très présente, Joy Olasunmibo Ogunmakin baigne dans la musique dès son plus jeune âge à l'écoute des vinyles de Fela Kuti ou « King » Sunny Adé.

Cacher la suite

Celle qui prendra plus tard pour nom de scène Ayo prénom qui signifie « joie » en dialecte yoruba - découvre le violon à 10 ans puis la guitare à 14 ans, qui ne la quittera plus. Douée pour la musique, elle se voit proposer un contrat par une maison de disque allemande, alors qu'elle est âgée de 21 ans - contrat qu'elle refuse. Pas encore sûre d'elle et de ses choix, elle quitte l'Allemagne en 2001, direction Londres.

Pleine de joie

Dès lors, Ayo chante en anglais et vit entre le quartier des Halles à Paris, où elle dit se sentir « comme à la maison », et New York. Elle rencontre le chanteur de reggae allemand Patrice, avec lequel elle a un petit garçon en 2005. En 2006, elle enregistre, en seulement cinq jours, les douze morceaux deJoyful. Ce premier album, rencontre un beau succès et se vend à plus de 150 000 exemplaires en trois mois, notamment grâce à son single « Down On My Knees ». Avec son visage de femme-enfant, Ayo est une chanteuse humble et simple. Elle explique son rapport à la musique : « Dans la vie de tous les jours, vous n'êtes qu'à moitié vous-même. Tout reste en surface. Vous cachez vos sentiments profonds. La musique, pour moi, ce n'est pas de la représentation, ce n'est pas une performance, c'est ce qui me permet d'être moi ». Après des concerts triomphants au Casino de Paris et à l'Olympia en 2006, Ayo fait la tournée des festivals de l'été : Vieilles Charrues, Musilac, Route du Rock. Car c'est véritablement sur scène que le talent d'Ayo explose. Affectionnant les petites salles qui lui permettent de renouer avec l'intimisme présent dans le DVD Live At The Olympia, paru fin 2007, c'est accompagnée de sa guitare qu'elle écume toutes les salles d'Europe ou elle reçoit un accueil chaleureux.
Copyright 2008 Music Story Jamila Wahid

Notulus
Notulus
0 vote(s)
Votes
  
Veuillez patientez quelques instants...
Loading...

Merci de vous connecter pour poster un commentaire.


Login :     Mot de passe :     Se souvenir de moi


Mot de passe oublié?
   Pas encore inscrit?