Musique
Le quotidien indé qui ne sent pas des pieds!!
Login :


Mot de passe :


Se souvenir de moi


Mot de passe oublié?
Login :


Mot de passe :


Re-entrez le mot de passe :


E-mail :


Veuillez recopier le code sur l'image:
???


Erreur dans le login et/ou mot de passe

Vous n'êtes pas connecté car votre compte n'est pas activé.


La Grande Sophie

Membre du groupe : Hugo Ceschosz : Basse, contrebasse, guitare électrique / Philippe Entressangle : Batterie, percussions / Alexis Anerilles : Piano, trompette, glockenspiel, basse / Valentine Duteil : Violoncelle

Elle nous avait habitués à enchaîner les albums et les tournées. Une fois n'est pas coutume, La Grande Sophie a pris du temps, son temps, entre «La Suite» et l'enregistrement de son nouvel album «Des vagues et des ruisseaux», le cinquième en studio.

Cacher la suite

Pas moins de trois ans se sont écoulés... Et pourtant elle n'a pas chômé !

Au lendemain du Zénith de Paris (en janvier 2007), elle s'est envolée vers le Canada pour sa première tournée là-bas. En solo. Guitare et grosse-caisse pour seuls acolytes de scène... Il n'en fallut pas moins pour donner à Sophie l'envie de renouer avec ses «premières amours » scéniques, toutes acoustiques.
Au final donc, un an plus tard : elle s'est lancée dans une tournée solo - «toute seule comme une grande«, se promenant en France, en Suisse et en Belgique tout au long du printemps dernier. Des concerts solitaires et bouleversants, notamment au Théâtre de l'Atelier et aux Bouffes du Nord, qui ont permis de la revoir dans des lieux intimistes et feutrés. L'occasion aussi de revisiter d'anciennes compositions et de dévoiler - dans leur plus simple appareil - plusieurs titres de ce nouvel album «Des vagues et des ruisseaux».

Ecriture plus adulte, ton plus personnel, thèmes plus intimes. Sophie semble enfin se dévoiler.

Pour autant, ne comptez pas sur elle pour vous en dire davantage : «Je n'aime pas les explications de texte... Je préfère laisser aux autres le soin de se les approprier et de les interpréter».
Il n'est guère besoin de plus de détails pour se laisser toucher.

On comprendra vite aussi, à l'écoute de ce disque, que la tournée solitaire l'a durablement marquée. Il est en effet plus acoustique, plus organique que tous ses précédents albums.

Sophie a d'abord composé, elle-même, à la guitare.
Elle a enregistré ses voix chez elle, laissant libre cours aux fantaisies vocales qu'on lui connaît sur scène, se lançant dans des choeurs étonnants et prenants, aux accents parfois slaves, soul ou fifties.
Elle a conçu ses arrangements dans son home studio, devenant tour à tour batteuse, bassiste ou pianiste écrivant lignes de cordes ou de cuivres telle une autodidacte parfaitement inspirée.
Arrangements justes et chaleureux, qui offrent à ses mélodies le plus beau des écrins.

Enfin, pour parachever ce retour à la simplicité et à l'essentiel, LGS a choisi de travailler avec Edith Fambuena, moitié des Valentins et réalisatrice, musicienne ou encore compositrice (Daho, Bashung, Miossec, Guidoni ou Tété…). Elle a fait de Sophie le maître d'œuvre de l'album. Résultat : des semaines enfermées dans un studio du 12ème arrondissement de Paris, à enregistrer des guitares, des batteries, des cloches et des pianos… Climat ludique et studieux. Sophie s'y est exprimée sans réserve. De quoi balayer en quelques jours ses vieux souvenirs, pas toujours heureux, des précédents enregistrements.

Edith Fambuena évoque la maïeutique, concept attribué à Socrate, pour définir son approche des artistes. Au sens originel, la maïeutique est une technique qui consiste « à bien interroger une personne pour lui faire exprimer (accoucher) des connaissances qu'elle n'aurait pas conceptualisées ». Une approche simple mais déterminante qui vise à travailler à partir de l'artiste, avec l'artiste et pour l'artiste.
Sur scène, comme sur disque, LGS a trouvé sa place et offre ce que l'on peut appeler à juste titre, et bien que le terme soit galvaudé, «l'album de la maturité».

Notulus
Notulus
0 vote(s)
Votes
  
Veuillez patientez quelques instants...
Loading...

Merci de vous connecter pour poster un commentaire.


Login :     Mot de passe :     Se souvenir de moi


Mot de passe oublié?
   Pas encore inscrit?



Contacter la rédaction Vignette_artiste
Site internet / Myspace

Vignette_artiste