Musique
Le quotidien indé qui ne sent pas des pieds!!
Login :


Mot de passe :


Se souvenir de moi


Mot de passe oublié?
Login :


Mot de passe :


Re-entrez le mot de passe :


E-mail :


Veuillez recopier le code sur l'image:
???


Erreur dans le login et/ou mot de passe

Vous n'êtes pas connecté car votre compte n'est pas activé.


Lara Guirao

Membre du groupe : Lara Guirao : chant et compositions / Jack Ada : guitare / Hassan Hajdi : guitare / Francois Fuchs : contrebasse

Lumineuse et profonde, gracile et forte, aérienne et déterminée voilà quelques-uns des adjectifs en apparence contradictoires qui vous viennent d'abord à l'esprit quand on pense à Lara Guirao et qui m'ont donné envie de lui donner le rôle de la jeune prostituée tox dans L.627.

Cacher la suite

Et qui s'insinuent tout au long de ses chansons, avec l'appui incomparable de Henri Texier, Marc Perrone, Bernard Lubat, Hassan Hajdi.

Sa légèreté s'appuie sur des convictions inébranlables, une incroyable force d'engagement et il était logique qu'elle choisisse au milieu de textes originaux, ‘Le temps des cerises', ce poignant hommage à la commune de Paris.

Sa sensibilité est traversée de fous rires, d'élans d'amitié et de doutes. D'ironie aussi, une ironie distanciée loin des vaines polémiques. Elle sait se souvenir d'un pays meurtri et lumineux, attraper au passage un bref moment de vie.
‘Rire aux heures orageuses, dormir au pied d'un pin' écrivait Desnos dont elle pourrait reprendre l'épitaphe ‘J'ai vécu dans ces temps et pourtant j'étais libre'.

Au jeu des portraits chinois, je l'imaginais bien en oiseau mais seule sur sa branche, son fil, indépendante, à l'écart du groupe, en train de rêver aux territoires qu'elle va explorer, survoler, au ciel, à la lumière…
Bertrand Tavernier

Notulus
Notulus
0 vote(s)
Votes
  
Veuillez patientez quelques instants...
Loading...

Merci de vous connecter pour poster un commentaire.


Login :     Mot de passe :     Se souvenir de moi


Mot de passe oublié?
   Pas encore inscrit?