Musique
Le quotidien indé qui ne sent pas des pieds!!
Login :


Mot de passe :


Se souvenir de moi


Mot de passe oublié?
Login :


Mot de passe :


Re-entrez le mot de passe :


E-mail :


Veuillez recopier le code sur l'image:
???


Erreur dans le login et/ou mot de passe

Vous n'êtes pas connecté car votre compte n'est pas activé.


Abd Al Malik

Membre du groupe : Abd Al Malik : Rappeur et Ecrivain

Il a connu tout ce qu'un fils d'immigrés, Noir, pauvre, élevé par une mère seule avec six frères et soeurs, peut connaître de la délinquance des cités : vols et trafics en tous genres, deal de "shit", illusions de l'argent facile, grande frime et rapports de force.

Cacher la suite

Converti à l'islam ¿ ou plutôt à cet islam obscurantiste qui sévit dans certaines banlieues ¿, il a parcouru les routes de France pour prêcher dans des mosquées de fortune. Il ne compte plus ceux de ses compagnons qui furent victimes de la violence, qui sont morts d'overdose ou sont tombés dans un islamisme agressif, en marge de la société...
Avec de tels antécédents, Abd Al Malik avait tout pour entrer dans l'univers de "la haine". Il aurait pu agonir la France de récriminations, maudire sa police et ses politiciens, franchir le pas fatal qui va de la rébellion adolescente à la violence concrète ¿ comme on le lui a proposé en 1995, en pleine affaire Kelkal. Leader du groupe de rap N.A.P. (New African Poets), il aurait pu mettre leur succès au service d'un prosélytisme islamiste, nourrir ses textes d'imprécations anti-occidentales et de ressentiment. Au lieu de cela, il ose intituler son livre-témoignage Qu'Allah bénisse la France ! et son premier disque en solo Le Face à face des c¿urs. Que s'est-il donc passé ? D'où lui est venue l'énergie de cette métamorphose ?
Rien de mièvre dans ces titres, aucun maniérisme, aucun calcul dans ces déclarations d'amour. Simplement l'expression libérée d'un jeune artiste qui, au-delà d'une histoire bousculée, a toujours été en quête d'une spiritualité authentique donnant sens à sa vie. Après maintes pérégrinations, faites d'enthousiasmes et de désillusions, de dérives et de chutes, Abd Al Malik a trouvé sa voie dans le soufisme, à travers une confrérie marocaine dont l'enseignement est centré sur l'amour universel. Cet islam lumineux l'a ouvert aux Lumières de l'Europe et à l'esprit de la citoyenneté, au point que la bénédiction qu'il appelle aujourd'hui sur son pays d'accueil embrasse dans une même sincérité ses frères juifs, chrétiens ou laïcs. Sans oublier ses soeurs, qui sont toutes les femmes, car fut pour lui fondateur l'amour inconditionnel de sa mère et celle de son épouse Wallen ¿ artiste elle aussi, qui s'est fait connaître en 2001 par le titre Celle qui a dit non.
Jetant un regard en arrière sur ce début de vie bien tourmenté, le jeune rappeur y décèle à vrai dire autant de promesses que de failles : dans sa petite enfance, il a pu vivre quelques années heureuses au pays de ses parents, le Congo ¿ assez pour ne pas subir la frustration d'une Afrique fantasmée, comme tant de jeunes Noirs des cités qui ne sentent chez eux ni ici ni là-bas ; aux temps actifs de sa délinquance, il jouissait en fait de "deux vies pour le prix d'une", suivant une scolarité exemplaire grâce à l'appui de professeurs attentifs ; dans son quartier du Neuhof à Strasbourg, tenu par un obscur instinct de survie, il n'a jamais touché lui-même aux drogues qui décimèrent son entourage ; embrigadé dans une idéologie piétiste qui l'enfonçait dans un moralisme simpliste et le mettait en conflit avec sa propre passion de la musique, il a eu la chance de rencontrer des livres, puis des hommes, qui lui ont fait découvrir une autre vision de l'islam... Autant de points de lumière qu'il nous restitue aujourd'hui en bouquets de fraternité, en paroles d'amour enrichies par un vécu très singulier. En le lisant, en l'écoutant, on comprend que jamais les déterminismes sociaux, culturels ou autres, n'auront raison de l'âme humaine. Tout est toujours possible. Le regard habité d'Abd Al Malik en est la preuve.
Jean Moutappa, Editeur (Albin Michel)

Notulus
Notulus
0 vote(s)
Votes
  
Veuillez patientez quelques instants...
Loading...

Merci de vous connecter pour poster un commentaire.


Login :     Mot de passe :     Se souvenir de moi


Mot de passe oublié?
   Pas encore inscrit?