Musique
Le quotidien indé qui ne sent pas des pieds!!
Login :


Mot de passe :


Se souvenir de moi


Mot de passe oublié?
Login :


Mot de passe :


Re-entrez le mot de passe :


E-mail :


Veuillez recopier le code sur l'image:
???


Erreur dans le login et/ou mot de passe

Vous n'êtes pas connecté car votre compte n'est pas activé.


Les Cowboys Fringants

Membre du groupe : Karl Tremblay : chant, kazoo / Jean-François Pauzé : guitare, chant, harmonica / Marie-Annick Lépine : violon, mandoline, accordéon, chant, piano, flûte / Jérôme Dupras : basse

Les Cowboys Fringants eurent des débuts assez surprenants. Tout commença par la rencontre de Karl et de Jean-François à l'époque où ils faisaient tous deux partie de l'équipe de hockey amateur, les Jets de Repentigny.

Cacher la suite

Jean-François en était à sa deuxième année dans l'équipe à l'arrivée de Karl, et il avait l'habitude de parler et de rire dans le fond du vestiaire. Or, vint un jour le temps de réduire la taille de l'équipe. Jean-François n'avait rien à craindre, car, malgré sa petite taille, il était un des meilleurs marqueurs de l'équipe. Quant à Karl, il n'avait rien à craindre non plus, puisque son père connaissait l'entraineur de l'équipe. Une fois que la réduction de l'équipe fut chose faite, Karl Tremblay, Jean-Francois Pauzé et Francis Parizeau en formèrent le trio d'élite. Tremblay jouait à l'époque dans un obscur groupe punk et en était le chanteur. Voulant s'amuser un peu, il alla parler à Pauzé pour l'inviter à jouer avec lui, sachant qu'il grattait un peu la guitare. Ne sachant pas quoi répondre, Jean-François accepta l'offre de Karl, et ils se rencontrèrent un soir dans le sous-sol des parents de Jean-François. Ce soir-là, les « Oiseaux Fringants » virent le jour. Mais puisque rien ne semblait aller convenablement, les deux jeunes hommes abandonnèrent le tout, pensant alors ne plus jamais faire de musique ensemble. Dépités, ils s'assirent devant la télévision et tombèrent sur une émission country du nom de « Ovila Landry Présente ». Pris d'un fou rire, J-F et Karl rirent des participants, trouvant le concept stupide... C'est alors que leur vint une idée : créer un groupe country! Le soir même, ils composèrent « les routes du bonheur », leur première chanson, avec une enregistreuse de mauvaise qualité de marque Candle que J-F avait « probalement volé à la poly » dit-il . Le lendemain, ils composèrent « Gaétane », leur premier succès. C'est ainsi que les Cowboys Fringants virent le jour. Vinrent s'ajouter plus tard les autres membres du groupe, lequel doit sans doute une grande partie de son succès aux talents de la multi-instrumentiste Marie-Annick Lépine.

Notulus
Notulus
0 vote(s)
Votes
  
Veuillez patientez quelques instants...
Loading...

Merci de vous connecter pour poster un commentaire.


Login :     Mot de passe :     Se souvenir de moi


Mot de passe oublié?
   Pas encore inscrit?



Contacter la rédaction Vignette_artiste
Site internet / Myspace

Vignette_artiste