Musique
Le quotidien indé qui ne sent pas des pieds!!
Login :


Mot de passe :


Se souvenir de moi


Mot de passe oublié?
Login :


Mot de passe :


Re-entrez le mot de passe :


E-mail :


Veuillez recopier le code sur l'image:
???


Erreur dans le login et/ou mot de passe

Vous n'êtes pas connecté car votre compte n'est pas activé.


Les Trois Accords

Membre du groupe : Pierre-Luc Boisvert : basse / Olivier Benoit : voix grave / Simon Proulx : voix juvénile et guitare / Charles Dubreuil : batterie et percussions / Alexandre Parr : guitare et voix

Originaires de Drummondville (Québec), les cinq membres du groupe Les Trois Accords ont eu le loisir de partager leur adolescence et de développer ensemble leur penchant pour l'humour absurde.

Cacher la suite

D'ors et déjà, la réaction de l'audience a motivé les deux compères à recruter de nouveaux membres et à former le groupe Les Trois Accords tel qu'on le connaît aujourd'hui. Ainsi, Alexandre Parr (guitare), Pierre-Luc Boisvert (bassse) et Charles Dubreuil (batterie) ont joint les rangs de la formation qui a, sans contredit, introduit un nouveau genre musical dans l'univers québécois.
En 2000, les cinq amis ont emménagé ensemble et, forts de cette proximité, ils ont commencé à plancher sur leur premier démo. Aussi, c'est depuis leur local de pratique que Les Trois Accords ont enregistré «Jaune Brun». Déjà à cette époque, les compositions originales laissaient présager l'émergence d'un groupe à l'esprit novateur et au rock empreint d'un genre humoristique particulier. Les chansons accrocheuses du démo ont capté l'intérêt des radios universitaires qui ont offert au groupe leur première opportunité de diffusion et lui ont permis de se hisser au top des palmarès. La réponse a été telle que ces mêmes stations ont fortement encouragé les membres du groupe à produire un premier album. En conséquence, c'est en septembre 2004, que le «Gros Mammouth Album» a vu le jour, dont l'ensemble du processus de production a été endossé par Les Trois Accords. Quelque six mois plus tard, le groupe s'est associé à la maison de disques Indica Records. Par la suite, une nouvelle version de l'album, Gros mammouth album turbo, incluant deux nouveaux extraits, est sortie en février 2005. Peu de temps après, la pièce « Hawaiienne » a fait une entrée fulgurante dans les radios de grande écoute et fracasse les palmarès. Tous les médias raffolent de ce groupe qui a soufflé un vent de fraîcheur et qui provoque des sourires chez les petits comme les grands. L'effervescence autour du groupe et leur popularité devient indéniable.
Ensuite, cinq autres extraits issus de l'album ont enregistré des résultats ahurissants dans les palmarès, soit « Loin d'ici », « Saskatchewan », « Turbosympathique », « Lucille » et « Vraiment beau » ont tour à tour franchi les sommets. Ce premier opus s'est inscrit parmi les 5 meilleurs vendeurs du Québec pendant 56 semaines et, en conséquence, plus de 185 000 copies du « Gros mammouth album turbo » ont été écoulées. Portés par la vague de leur succès, Les Trois Accords ont présenté une centaine de concerts en salle et ont participé à une quarantaine de festivals, devant des foules allant de 10 000 à 65 000 spectateurs. Parmi leurs prestations les plus marquantes, il y a lieu de souligner leur participation au concert bénéfice mondial « Live 8 ». De surcroît, ils ont eu la chance inestimable de partager la scène, à deux reprises, avec le légendaire groupe « The Rolling Stones », en assurant la première partie en sol canadien.
Une pause bien méritée s'imposait et le groupe a profité d'un temps d'arrêt de 10 mois pour travailler à un second album. Fort attendu des fans, c'est le 5 septembre 2006 que l'album « Grand champion international de course » sort en magasin, dont plus de 50 000 copies sont déjà vendues. Le premier extrait, « Grand champion », grimpe au sommet des rotations radios en moins de deux semaines. Le groupe tourne partout au Québec et même a l'extérieur de la province en rejoignant la francophonie dans tout le Canada (Colombie-Britannique, Saskatchewan, Ontario et au Nouveau-Brunswick). « Tout nu sur la plage », le deuxième extrait, fait chanter les jeunes et les moins jeunes et devient numéro un dans toutes les radios. Trois mois plus tard, les Trois Accords nous offrent une version symphonique de la pièce « Ton avion », laquelle se retrouve sur l'album destiné à la France. Le groupe sera de la programmation de tous les festivals d'envergure du Québec à l'été 2007, dont les « Francofolies de Montreal » et « Le festical d'été de Québec ». Les Trois Accords sont à fond de train dans cette nouvelle aventure et sont impatients de vous démontrer ce qu'est le rock de chez nous.
C'est GRAND CHAMPION INTERNATIONAL DE COURSE.

Notulus
Notulus
0 vote(s)
Votes
  
Veuillez patientez quelques instants...
Loading...

Merci de vous connecter pour poster un commentaire.


Login :     Mot de passe :     Se souvenir de moi


Mot de passe oublié?
   Pas encore inscrit?