Musique
Le quotidien indé qui ne sent pas des pieds!!
Login :


Mot de passe :


Se souvenir de moi


Mot de passe oublié?
Login :


Mot de passe :


Re-entrez le mot de passe :


E-mail :


Veuillez recopier le code sur l'image:
???


Erreur dans le login et/ou mot de passe

Vous n'êtes pas connecté car votre compte n'est pas activé.


Yann Tiersen

Membre du groupe : Yann Tiersen

Yann Tiersen est un auteur-compositeur-interprète français né à Brest le 23 juin 1970 .

Cacher la suite

Avec Yann Tiersen, il faut oublier les albums « live » qui ressemblent aux albums studio, avec juste les applaudissements en bonus. « Yann Tiersen On tour » a été enregistré en public, mais il apparaît fort éloigné de son précédent disque. Un nouvel album en somme.
Finies les mélodies de poche et les valses endiablées. Abandonnés (ou presque) le piano, l'accordéon et le violon. Terminée la solitude du musicien multi instrumentiste. Depuis quelque temps, Yann avait repris sa guitare électrique. Et formé, autour de lui, un groupe solide : « On s'est donné la liberté de jouer ensemble, de trouver ensemble. On a réussi à dégager une alchimie. » Ils se sont éclatés en combo rock particulièrement incisif, sillonnant l'Europe, affinant leur formule au fil des concerts, jusqu'à enregistrer les meilleurs moments sur ce disque. Et si Yann Tiersen aime le rock depuis l'adolescence, depuis Nick Cave et Joy Division, il n'a rien oublié de ses expériences passées, de ses précédents disques. Il a surtout gardé un aspect essentiel : les qualités mélodiques.
Si bien que le rock serré qu'il propose ici, gourmand de guitares électriques bouillantes, dopé par ces étranges ondes Martenot soufflant leur son fantôme, emporte en pulsions harmonieuses. Mais les guitares n'occupent pas tout l'espace. Elles laissent de la place aux voix, aux textes. Jamais Yann Tiersen n'a autant chanté, trouvant justement le ton qu'il cherchait depuis déjà plusieurs albums.Pas d'autres invités-chanteurs sur ce disque, mais quelques voix féminines quand même, pour le plaisir d'entendre toujours et encore la voix hors du temps d'Elizabeth Fraser. Et de s'offrir une version inédite et évidente de « ma France à moi » - enregistré au Printemps de Bourges - scandée par Diam's et arrangée par Yann et ses musiciens, avec Grégoire de Têtes Raides au saxophone.

On dit toujours qu'il est hautement improbable de concocter du rock en France. En voici une nouvelle exception, qui ronronne de plaisir électrique, avec une impressionnante homogénéité. Et une exceptionnelle tension qui parcours l'album du début à la fin, sans jamais faiblir.

Au-delà du disque, un DVD (son premier DVD « live ») raconte comme une histoire (presque) sans paroles du « Tour » de Yann Tiersen, où la musique et les images se renvoient la balle sans coup férir. Images de concerts. Et de répétitions. Et de public. Images en mouvement, comme à tête chercheuse. Carnet de voyages. Images de route. Bribes de vies de tournée. Bref, un épatant témoignage de l'aventure de Yann Tiersen en concert bonifié d'une demi-douzaine de morceaux supplémentaires.

Notulus
Notulus
0 vote(s)
Votes
  
Veuillez patientez quelques instants...
Loading...

Merci de vous connecter pour poster un commentaire.


Login :     Mot de passe :     Se souvenir de moi


Mot de passe oublié?
   Pas encore inscrit?