Musique
Le quotidien indé qui ne sent pas des pieds!!
Login :


Mot de passe :


Se souvenir de moi


Mot de passe oublié?
Login :


Mot de passe :


Re-entrez le mot de passe :


E-mail :


Veuillez recopier le code sur l'image:
???


Erreur dans le login et/ou mot de passe

Vous n'êtes pas connecté car votre compte n'est pas activé.


Brigitte Fontaine

Membre du groupe : Brigitte Fontaine

Il y a de cela quelques années, mais son insolente modernité nous donne l'illusion que c'était hier, Brigitte Fontaine a publié un album intitulé Brigitte Fontaine est… On sut d'instinct qu'une grande partie de la chanson française et de la musique extraterrestre (ou l'inverse) trouverait dès lors refuge entre ces points de suspension.

Cacher la suite

Suspendus à ses lèvres, à ses désirs, à ses humeurs contrastées, les auditeurs funambules qui parvinrent à démêler tous les fils de son parcours émaillé d'incendies et jonché d'orgueilleux trésors ne l'ont jamais regretté. Mieux, ceux qui, comme frappés par cette auguste foudre n'ont pu faire autrement que passer eux-mêmes à l'action appartiennent aujourd'hui à cette génération d'artistes frondeurs qui bousculent à leur tour les tiédeurs ambiantes. Des noms ? Katerine (« mon seul imitateur bien que Catherine Ringer ait elle-même suggéré qu'elle pouvait en être une »). Avec Jacques Higelin et Areski Belkacem, Brigitte Fontaine a longtemps pratiqué ce triolisme musical et libertaire à une époque où les pattes d'eph étaient proportionnelles à l'étroitesse d'esprits des chanteurs français. Occupant ce no man's land qui séparait la chanson du théâtre expérimental, leurs spectacles, performances et interventions dans les combats publics ont largement contribué à nourrir cet underground français qui en fit ses pyromanes préférés de l'après 68. A trois, puis à deux avec Areski, Brigitte Fontaine n'a jamais connu de sommeil créatif, même si sa carrière ressemble plus volontiers aux rivages démontés de sa Bretagne natale qu'aux étendues lissées de sa Méditerranée d'adoption - via Areski, l'enchanteur kabyle de Versailles qui l'initia aux délices de l'orient. Toujours en avance sur les modes et à rebours des courants, souvent en rupture, parfois synchrone mais toujours autonome, son art singulier possède un arrière-goût d'extrême à l'intérieur d'une papillote de fête, sa prose cruelle et douce libérant venin et baume avec une égale jouissance, si bien qu'on la devine à la fois sorcière et Blanche Neige, distribuant les pommes d'amour et croquant celles de la discorde. Baronne perchée d'une certaine aristocratie de la déjante, on croise au fil de ses périples en terres musicales inconnues des noms puissamment évocateurs en matière d'insurrection : Art Ensemble of Chicago (sur le génial Comme à la radio), Noir Désir…

Notulus
Notulus
0 vote(s)
Votes
  
Veuillez patientez quelques instants...
Loading...

Merci de vous connecter pour poster un commentaire.


Login :     Mot de passe :     Se souvenir de moi


Mot de passe oublié?
   Pas encore inscrit?