Musique
Le quotidien indé qui ne sent pas des pieds!!
Login :


Mot de passe :


Se souvenir de moi


Mot de passe oublié?
Login :


Mot de passe :


Re-entrez le mot de passe :


E-mail :


Veuillez recopier le code sur l'image:
???


Erreur dans le login et/ou mot de passe

Vous n'êtes pas connecté car votre compte n'est pas activé.


Florent Pagny

Membre du groupe : Florent Pagny

Florent Pagny n'a jamais reculé devant les défis, les audaces, les coups d'éclat. Sa carrière est jalonnée d'aventures que les timides et les raisonnables lui déconseillaient. Et, à chaque fois, il a triomphé.

Cacher la suite

Avec C'est comme ça, il ose ce qu'aucun chanteur français n'a jamais osé : conquérir le monde hispanophone avec un disque de chansons originales en espagnol.

Il connaît bien l'Amérique du Sud, puisqu'il s'est installé en Patagonie au milieu des années 90 et que, dans sa maison au milieu de nulle part, il est branché sur toute l'actualité musicale du continent. C'est pourquoi, quand il lui vient l'envie d'enregistrer un disque latin, il n'est pas question d'adapter ses tubes français en espagnol, la langue de ses nouvelles racines. Son disque sera un disque pour les hispanophones, un hommage à la musique sud-américaine. En fait, il faudrait plutôt parler d'un hommage aux musiques sud-américaines : on n'écoute pas les mêmes styles en Argentine, en Colombie, à Cuba ou au Mexique. Pour parler à tous les publics de langue espagnole, il part à Miami, au cœur de la musique du continent, là d'où partent des dizaines de tubes chaque année sur toute la planète latine.
En septembre 2007, il s'y installe avec femme et enfants. Il rencontre Julio Reyes, Colombien de Miami qui a réalisé les derniers albums de Jenifer Lopez et Marc Anthony, et a participé à l'album de Nelly Furtado. Florent lui confie les chansons qu'il préfère parmi les centaines qui lui sont proposées.

L'album sera hispanique, c'est-à-dire divers, varié. Et peut-être même plus que ses disques français : «En la vida» est plus sucré que tout ce qu'il a fait jusqu'à présent, «No pasa nada» (en duo avec Chenoa, star montante de la chanson espagnole) est plus rock qu'aucune de ses chansons. Florent est exigeant et il veut des textes forts ; les publics sud-américains sont exigeants et il ne faut pas leur proposer des sentiments en demi-teinte ou en sous-entendu. Alors, avec Julio Reyes, il présente des chansons tout en majuscules, dans de fortes couleurs contemporaines.

Ainsi, Raul Paz, Cubain vivant depuis longtemps à Paris, lui a écrit d'un trait «C'est comme ça», la chanson autoportrait qui donne son titre à l'album, après une après-midi de discussion avec Florent. Et Diego Torres, le plus grand nom actuel de la pop argentine, ne s'est pas contenté d'accepter un duo avec lui : il a écrit «Te Puedo Acompañar», qui raconte leur rencontre, à la première personne du pluriel.
Au total, dix chansons originales et deux reprises hautement symboliques : l'immense «Amor de mis amores», que Florent chante en alternant la version originale et «La Foule», la version française à laquelle Edith Piaf fit faire le tour du monde ; puis, pour clore l'album, «Vuelvo el Sur», sublime tango écrit en France par le maître du tango Astor Piazzolla.

Florent Pagny a tout conquis dans son pays natal depuis plus de vingt ans - la gloire, les Victoires, le respect. Avec les standards français en version électro, avec les grands airs d'opéra, avec les classiques de Jacques Brel, il a plusieurs fois proposé des concept-albums audacieux. Il se lance maintenant dans une autre aventure, peut-être même dans une autre carrière. Comme d'habitude, il se confronte au destin, il se tient prêt à vivre tous les bouleversements tout en restant lui-même. C'est comme ça !

Notulus
Notulus
0 vote(s)
Votes
  
Veuillez patientez quelques instants...
Loading...

Merci de vous connecter pour poster un commentaire.


Login :     Mot de passe :     Se souvenir de moi


Mot de passe oublié?
   Pas encore inscrit?



Contacter la rédaction Vignette_artiste
Site internet / Myspace

Vignette_artiste

Vignette_artiste
21-09-2017 Amiens (61)
(Zénith d'Amiens Métropole)
Voir le détails

29-09-2017 Rouen (76)
(Zénith de Rouen)
Voir le détails

02-10-2017 Orléans (45)
(Zénith d'Orléans)
Voir le détails

03-10-2017 Nantes (44)
(Zénith de Nantes)
Voir le détails

06-10-2017 Limoges (87)
(Zénith de Limoges)
Voir le détails

10-10-2017 Bordeaux (33)
(Patinoire Mériadeck)
Voir le détails

16-10-2017 Montpellier (34)
(Zénith de Montpellier)
Voir le détails

20-10-2017 Marseille (13)
(Le Dome)
Voir le détails

04-12-2017 Epernay (51)
(Le Millesium)
Voir le détails

06-12-2017 ECKBOLSHEIM (67)
(Zenith De Strasbourg Zenith Europe)
Voir le détails

10-12-2017 Montbéliard (25)
(L'Axone)
Voir le détails

12-12-2017 Lyon (69)
(Halle Tony Garnier)
Voir le détails