Musique
Le quotidien indé qui ne sent pas des pieds!!
Login :


Mot de passe :


Se souvenir de moi


Mot de passe oublié?
Login :


Mot de passe :


Re-entrez le mot de passe :


E-mail :


Veuillez recopier le code sur l'image:
???


Erreur dans le login et/ou mot de passe

Vous n'êtes pas connecté car votre compte n'est pas activé.


Lafayette

Membre du groupe : Lafayette : Chant / Greg : Guitare / Francois : Guitare / Franck : Basse / Antoine : Batterie

Inutile de chercher un lien entre le célèbre marquis français, la ville de l'Indiana aux Etats-Unis et la marque vintage de pédales d'effets des années 70, Lafayette est désormais aussi le nom d'un jeune groupe français dont le premier album débarque dans les bacs.

Cacher la suite

Ce quatuor au style accrocheur auto étiqueté Heavy Rock Soul 70s' rassemble des musiciens chevronnés venus d'univers parallèles, de la scène parisienne à la production internationale, un peu comme le projet initié par Butch Vig lors de la création de Garbage.
Son histoire commence aussi aux Etats-Unis par la rencontre fortuite de trois musiciens à la peau blanche et d'une chanteuse à la peau noire début 2007.
Franck, réalisateur, ancien guitariste du groupe Orange devenu bassiste, et Nathalie, chanteuse mais aussi réalisatrice, y travaillent alors avec le producteur brésilien David Corcos au Mothership Studio de Steve Vai à Los Angeles. Dans la douceur de l'hiver californien, ils croisent la route de François, le front man du groupe Cockpit, ainsi que de son ami Greg, ex-Ginger Ale, guitariste et chanteur de Feerkins.
De la cité des anges à la ville des lumières, il n'y aura finalement qu'un pas à franchir, un batteur à recruter et d'autres chansons à écrire. Sous la plume de Nathalie, de nouvelles compositions signent rapidement les retrouvailles de la petite bande à Paris et donnent naissance à un premier EP quatre titres en 2008, tandis que le groupe se lance dans une série de concerts et multiplie les sessions d'enregistrement au studio Mercredi 9 à Paris. Si bien que fin 2009, l'album de Lafayette est enfin prêt, mixé à Sao Paulo par David Corcos (Franz Ferdinand, The Cribs, Scenario Rock, Revolver).

il impose une entrée en matière saisissante dès les premiers accords imparables de Suck Or Lose et de l'irrésistible Rock You. Témoins de la complémentarité du quatuor, ses dix titres ouvrent son fameux éventail Heavy Rock Soul 70s', tout en évitant soigneusement l'écueil du revival.
A l'instar de sa diva charismatique évoquée dans le titre "The Beast In Me", Nathalie est à nouveau prête à être lâchée sur scène avec ses camarades de jeu, épaulée en chœurs et contre-chants.
Sans aucun doute l'une des meilleures surprises de l'année à venir, Lafayette écrit déjà ses lettres de noblesse, en deux mots, avec une seule mission, un seul but : R.O.C.K. Y.O.U. !

Notulus
Notulus
1 vote(s)
Votes
  
Veuillez patientez quelques instants...
Loading...

Merci de vous connecter pour poster un commentaire.


Login :     Mot de passe :     Se souvenir de moi


Mot de passe oublié?
   Pas encore inscrit?