Musique
Le quotidien indé qui ne sent pas des pieds!!
Login :


Mot de passe :


Se souvenir de moi


Mot de passe oublié?
Login :


Mot de passe :


Re-entrez le mot de passe :


E-mail :


Veuillez recopier le code sur l'image:
???


Erreur dans le login et/ou mot de passe

Vous n'êtes pas connecté car votre compte n'est pas activé.


Pulcinella

Membre du groupe : Ferdinand Doumerc : saxophones alto, ténor, baryton, métallophone, mélodica, flûte traversière, flûte chinoise / Florian Demonsant : accordéon / Jean-Marc Serpin : contrebasse / Frédéric Cavallin : batterie, percussions, métallophone, mélodica, glockenspiel

On ne choisit pas au hasard de se glisser dans la peau du célèbre Polichinelle…

Cacher la suite

Embrassant, en un discours résolument « polyglotte » des musiques d'hier, d'aujourd'hui, d'ici et d'ailleurs, Pulcinella donne à entendre une musique populaire mais savante (ou l'inverse).
D'un geste théâtral, Pulcinella se met en scène et crée une atmosphère proche de celle de l'univers des contes. Il emprunte au cirque le goût des prouesses, au polar le sens de l'intrigue, à la fantaisie…
la fantaisie. Habité par une instrumentation quelque peu baroque et par quatre personnalités musicales hautes en couleur, Pulcinella pratique un mélange corrosif, entre jazz, rock, musette, traditions balkaniques et latines... Des créations servies par saxophones,
accordéon, contrebasse, batterie, percussions, et nombre d'instruments inattendus... Pulcinella est un quartet qui se prend pour un orchestre !
Créé fin 2004 à Toulouse, le groupe a donné plus de 101 concerts en France et à l'étranger dans des contextes variés qui lui ont permis de s'affirmer (festivals, scènes de musique actuelle, clubs, bars, centres culturels, scènes nationales,…). La musique iconoclaste de Pulcinella a ainsi voyagé de Toulouse à Paris, de Brest à Perpignan, de Reims à Rome, de Genève à St-Louis du Sénégal... Parallèlement, le groupe a accompagné des numéros de cirque, réalisé la musique de pièces de théâtre et de ciné-concerts, collaboré avec des danseurs (notamment James Carlès), illustré des lectures de texte... Il a également joué avec d'autres musiciens (la chanteuse Leïla Martial, le saxophoniste Didier Labbé, le Grolektif de Lyon, le quartet d'Emile Parisien, les musiciens traditionnels indiens Debojyoti Sanyal et Sougata Roy Chowdhuri). Enfin, il a pu travailler
sa mise en scène en profondeur avec le chanteur Eric Lareine, lors d'une résidence sur la Scène Nationale de Foix.
Pulcinella a été soutenu par la Fédération des Scènes de Jazz et de Musiques Improvisées en 2005, par l'AFIJMA en 2007 (sélection Jazz Migration) ; il est sélectionné par le Chaînon Manquant pour 2008/2009. Par ailleurs, les aides de la DRAC Midi-Pyrénées, du Conseil Régional de cette même Région, de la Ville de Toulouse, sont les témoignages d'un ancrage territorial fort, lequel s'exprime aussi à travers de nombreuses actions de sensibilisation à la musique vivante voire à l'improvisation
collective, en écoles, collèges et lycées.
Pulcinella sort aujourd'hui son premier album, Clou d'estrade, enregistré par Jacques Masliah avec qui le groupe travaille
depuis ses débuts. De l'énergie candide (O Mais, Sale gosse) aux plages contemplatives (Amiel, Les Loups Sortent de la Bergerie) en passant par des magmas incandescents (Je suis dans la dèche, Rev'là Raymond) la palette proposée dans Clou d'estrade est très large. Sur ce disque, Pulcinella se veut poète non dénué de folie, conteur fantasque du quotidien, collectionneur de petits bouts de rien et d'épopées mégalomanes.

Notulus
Notulus
0 vote(s)
Votes
  
Veuillez patientez quelques instants...
Loading...

Merci de vous connecter pour poster un commentaire.


Login :     Mot de passe :     Se souvenir de moi


Mot de passe oublié?
   Pas encore inscrit?



Contacter la rédaction Vignette_artiste
Site internet / Myspace / Acheter le cd

Vignette_artiste
Vignette_artiste

Clou d'estrade
Clou d'estrade - (2008)