Musique
Le quotidien indé qui ne sent pas des pieds!!
Login :


Mot de passe :


Se souvenir de moi


Mot de passe oublié?
Login :


Mot de passe :


Re-entrez le mot de passe :


E-mail :


Veuillez recopier le code sur l'image:
???


Erreur dans le login et/ou mot de passe

Vous n'êtes pas connecté car votre compte n'est pas activé.


Carina Salvado

Membre du groupe : Carine SALVADO : Chant / Stephane CEZARD : Mandoline,Banjo / Joan ECHE PUIG : Contrebasse

Apparue dans le paysage musical du fado en 2007, Carina Salvado s'illustre à la fois comme une chanteuse dans la lignée des fadistas du début du 20ème siècle et comme la narratrice de son propre fado, subtil alliage d'essences anciennes et d'émotions singulières.

Cacher la suite

Bercée par la langue portugaise depuis l'enfance, c'est vers l'âge de vingt ans qu'elle a découvert réellement le fado en travaillant comme disquaire. Jusqu'ici nourrie d'influences les plus variées, passant librement du rock au jazz ou à la pop, elle a fait siens le langage et les codes du fado, cette musique née à Lisbonne, véritable cri de ralliement de tout un peuple. Elle a naturellement convoqué le jeu et la complicité de Joan-Eche Puig à la contrebasse et de Stéphane Cézard à la mandoline pour l'accompagner dans une instrumentation aussi évidente que non conventionnelle.

Dans une triangulaire acoustique riche en rebonds, ils explorent ensemble des espaces musicaux multiples et donnent alors un souffle nouveau au mythique blues ancestral portugais. Le répertoire de leur concert fait la part belle aux pièces traditionnelles et rend notamment hommage à la grande et mythique Amalia Rodrigues. Carina Salvado fait alors vibrer en chantant la saudade, la tendresse et les petites histoires du quotidien. Fidèles à cette démarche sans concessions, leurs compositions peuvent alors librement rencontrer un antique chant klezmer ou une reprise d'un hymne de la pop music : « In the court of the crimson king ».

Ainsi est Carina Salvado, traditionaliste et révolutionnaire en douceur. Elle est une des voix envoûtantes d'un pays qui renversa ses dictateurs avec des fleurs : les œillets. Elle exprime aujourd'hui son fado aussi bien dans des espaces intimistes et dénudés que dans des grandes salles de concert habillées de lumières et de décors pour un voyage chargé d'émotions et de douce mélancolie.

Notulus
Notulus
0 vote(s)
Votes
  
Veuillez patientez quelques instants...
Loading...

Merci de vous connecter pour poster un commentaire.


Login :     Mot de passe :     Se souvenir de moi


Mot de passe oublié?
   Pas encore inscrit?