Musique
Le quotidien indé qui ne sent pas des pieds!!
Login :


Mot de passe :


Se souvenir de moi


Mot de passe oublié?
Login :


Mot de passe :


Re-entrez le mot de passe :


E-mail :


Veuillez recopier le code sur l'image:
???


Erreur dans le login et/ou mot de passe

Vous n'êtes pas connecté car votre compte n'est pas activé.


Les Apatrides

Membre du groupe : Cédric Cadot : Chant, guitare acoustique / Sébastien André : Basse / Mathieu Reyrolle : Guitare électrique, chœurs / Liam Maclight : Batterie, chœurs / Arnaud Affolter : Violon

Faux tsiganes de capitale mais vrais nomades de la musique, Les Apatrides commencent leur voyage il y a 4 ans alors que chacun poursuit une vie de sédentaire. Leur destination musicale : une chanson rock sans frontières aux sonorités manouches, où s'entremêlent funk, reggae et rock brut.

Cacher la suite

Parfois mélancoliques, souvent ironiques, les chansons racontent avant tout des histoires du quotidien, des petits détails de vie insignifiants : les souvenirs cachés que l'on range dans «Les boîtes en carton», l'amour impossible des «transports en commun», les déboires éthyliques de «Jean-Pierre», ou le mobilier sadique d'un couple qui a «comme un truc» à résoudre...

A force d'écumer les bars et les bières de la capitale, Les Apatrides se sont forgés un univers festif et survolté, et s'imposent progressivement comme valeur montante des grandes scènes parisiennes. C'est qu'en fervents disciples de la Mano Negra, Les Apatrides ont transformé leur concert en véritable spectacle unique, énergique et décalé ; où le rire n'est jamais loin des larmes, et où les compagnons de route peuvent surgir sur scène à chaque instant, l'espace d'une chanson ou plus si affinités… pour le plus grand bonheur du public !

Désormais inclus dans le catalogue de Kalima Productions et du réseau MAP (Musiques Actuelles à Paris), Les Apatrides ont sorti leur premier album «Gadjo» en octobre 2009. Un enfant de la balle, né sur les quatre chemins, qui rassemble neuf titres aux arrangements simples et efficaces. Pour fêter l'heureux événement comme il se doit, Les Apatrides continuent de payer leur tournée musicale dans les salles de la capitale et de province.

Notulus
Notulus
0 vote(s)
Votes
  
Veuillez patientez quelques instants...
Loading...

Merci de vous connecter pour poster un commentaire.


Login :     Mot de passe :     Se souvenir de moi


Mot de passe oublié?
   Pas encore inscrit?